La fréquentation des cinémas reste timide en avril

©Laurent-Ghesquiere

Loin des niveaux pré-pandémiques, le marché affiche toutefois un recul moins important en avril que les mois précédents, prémices – peut-être – d’une nouvelle dynamique alors que l’offre de films se densifie de plus en plus.

13,9 millions de spectateurs ont franchi le seuil des cinémas en avril, d’après les estimations publiées par le CNC. Mais là où janvier (-41,6 %), février (-41,1 %) et mars (-29,7 %) affichaient des retards conséquents par rapport à 2019, le quatrième mois de l’année « limite » son recul à 23 % versus avril 2019 (18,22 millions d’entrées comptabilisées). Quatrième hausse consécutive depuis début 2022 pour ce mois libéré de toutes contraintes sanitaires. C’est toutefois la première fois depuis 2011 (13,7 millions) que la barre des 14 millions de billets n’est pas franchi sur cette période.

En avril, trois films ont dépassé le million d’entrées dont Les Animaux Fantastiques 3, désormais à plus de 2 millions ; suivent Sonic 2 et Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? avec plus de 1,9 million de spectateurs. Juste derrière, En corps émerge à plus de 900 000 tickets mais dépasse ce niveau en incluant les entrées réalisées fin mars. Deux autres titres, américains, se hissent au-dessus des 500 000 billets : Morbius (environ 750 000) et Les Bad Guys (700 000). Parmi les films d’auteurs, La Brigade est le seul au-delà des 200 000 entrées, tandis que Contes du hasard et autres fantaisies ou En même temps doivent se contenter de 120 000 curieux.

Au total, 63 films sont sortis pour la première fois au cinéma d’après le CNC (contre 68 en avril 2019). Les productions françaises affichent une part de marché de 49,2 % depuis le début d’année, quand les titres américains ne pointent qu’à 27,3 %, symbole d’un marché un peu orphelin de ses traditionnelles locomotives hollywoodiennes et qui s’établit à 50,71 millions d’entrées depuis janvier. Une offre qui va sensiblement se renforcer dans les prochaines semaines avec, dès ce mercredi, la sortie de la suite de Doctor Strange, puis l’envol de Top Gun 2 avant un line-up estival dense avec Buzz l’éclair, Les Minions 2 ou encore Jurassic World : Le Monde d’après, pour ne citer que les productions américaines.

Les News