Kinepolis inaugure son Amphithéâtre messin

© MB Photo Sensor

Le groupe belge ouvre ce mercredi 9 novembre les portes de son quinzième cinéma en France, qui représente aussi sa quatrième implantation dans la commune française qui a accueilli le premier Kinepolis… il y a 27 ans.

Avec les 8 salles (et 1 105 fauteuils) du Kinepolis Amphithéâtre, le circuit compte désormais pas moins de 35 écrans dans la commune lorraine. De quoi couvrir tout le spectre de programmation ainsi que tous les publics, « en développant les spécificités de chaque site », note Anne-Sophie Le Guiader, la directrice ventes, marketing et communication de Kinepolis France.

Ainsi, les 14 salles à grande capacité de Kinepolis Saint-Julien-lès-Metz – la première implantation française du groupe belge en 1995 –, accueillent, entre autres, les grands événements tout comme les innovations techniques comme le laser Ultra, l’Atmos ou le ScreenX. Au Klub (ex Palace, 7 salles) en cœur de ville, le circuit tient, depuis 2018, « sa promesse de proposer un rendez-vous 100 % art et essai aux Messins ». Enfin, de l’autre côté de l’agglomération, Waves, inauguré en mai 2021, est un « cinéma généraliste très familial, où l’on retrouve tout l’ADN de Kinepolis en termes de confort, de tout laser, mais avec un nombre limité de 6 salles ».  

©MB Photo Sensor

Il manquait donc un Kinepolis généraliste de centre-ville, « qui répond à une vraie demande de la population », souligne Anne-Sophie Le Guiader en se référant à un public jeune, « pas véhiculé, alors que les transports en commun ne sont pas forcément optimums en soirée ».  

Implanté dans un quartier « totalement repensé et réhabilité », entre la gare TGV et le centre culturel Pompidou-Metz, que Kinepolis Amphithéâtre voit donc enfin le jour – après quelques mois de décalage du chantier pour cause Covid – pour proposer une programmation éclectique mêlant films français d’auteur, grand public et VO. 

Le site est confié à la direction de Sébastien Bucher, déjà en charge de Kinepolis Waves, et l’ensemble de ses 8 salles sont équipées de projecteurs laser, et 2 de la technologie 3D RealD.

Dans son nouveau site messin, Kinepolis vise, « pour sa première année d’ouverture dans un contexte post-Covid », 150 000 à 160 000 entrées annuelles tandis qu’à 2 km de distance, le Klub – qui avait comptabilisé 170 000 entrées en 2019 – devrait, dans la lignée de la baisse générale de fréquentation, réaliser 125 000 entrées en 2022.

©MB Photo Sensor

Les News