Fréquentation de juillet : les chiffres CNC

Fast & Furious 9 © Universal Pictures. Numéro un en juillet, bien que freiné dans sa course furieuse dès sa deuxième semaine.

Selon les estimations du CNC, les salles ont enregistré 14,1 millions d’entrées le mois dernier, soit le même niveau qu’en juillet 2018… et malgré la chute de la dernière semaine.

C’est un résultat digne d’une année normale, qui ne rend que plus douloureux le coup porté par les mesures sanitaires : avec une fréquentation estimée à 14,1 millions d’entrées en juillet 2021, les cinémas français rassemblent non seulement trois fois plus qu’en juillet 2020, mais retrouvent un niveau équivalent au mois de juillet 2018, où l’on comptait 14,26 millions d’entrées… et ce sans aucune restriction. Certes, c’est 22,8 % de moins que le mois correspondant de 2019, qui était celui d’une année record, mais « ces résultats prouvent l’appétence des Français pour le cinéma et notamment des plus jeunes », commente le CNC.

En effet, les statistiques du Centre indiquent que depuis la réouverture, les moins de 25 ans représentent 39,1 % des 26 millions d’entrées enregistrées, contre 37,2 % sur la même période de 2019. Ce public jeune, si longtemps privé de sorties, semble même le plus avide de cinéma en salles : selon l’institut Vertigo, 61 % des moins de 25 ans interrogés en juillet ont déclaré qu’ils avaient l’intention de retourner en salles rapidement, alors que les 50 ans et plus ne sont que 46 % à souhaiter y revenir dans les prochaines semaines. 

On a vu en effet, notamment avec les résultats de Fast & Furious 9 (en tête avec 1,6 million d’entrées sur juillet), de Black Widow (1,5 million d’entrées) et du million de Kaamelott, bien que sorti le 21 juillet, combien les jeunes étaient là. On a vu aussi le coup porté par le déploiement du pass sanitaire, dont le CNC souligne qu’il a ramené la fréquentation quotidienne, fin juillet, au niveau de fin juin avec jauge des salles à 65 % et couvre-feu à 23h.

Sur l’ensemble des films sortis en juillet 2021, on compte 52 nouveautés sur grand écran, soit 13 films par semaine en moyenne, comme en juillet 2019. Les films français enregistrent une part de marché à 38,8 % depuis la réouverture. La part de marché des films américains atteint 37,4 %, celle des films d’autres nationalités 23,8 %.

Les News