Diaphana dévoile son début 2022

De nos frères blessés de Hélier Cisterne ©Les Films du Belier/Laurent Thurin-Nal

Aux trois films qu’il sortira d’ici la fin d’année, le distributeur ajoute sept nouveaux titres datés de début janvier à fin avril 2022.

Après On est fait pour d’entendre de Pascal Elbé (sortie le 17 novembre), La Pièce rapportée d’Antonin Peretjatko (1er décembre) et Chère Léa de Jérôme Bonnell (15 décembre), la société dirigée par Michel Saint-Jean entamera la nouvelle année dès le 5 janvier avec Robert Guédiguian et son Twist à Bamako. Une première immersion africaine pour le cinéaste marseillais et une nouvelle collaboration avec Diaphana, qui a distribué tous les films (à l’exception de À la vie, à la mort, Le Promeneur du Champ de Mars et L’Armée du crime). 

Le 2 février, Fanny Ardant et Melvil Poupaud seront Les Jeunes amants de Carine Tardieu (Ôtez-moi d’un doute), suivis le 16 février par le couple Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain à nouveau réunis, après Mademoiselle Chambon, devant la caméra de Stéphane Brizé pour Un autre monde. Le cinéaste, qui collabore avec Diaphana depuis Quelques heures de printemps, a, pour rappel, dépassé le million d’entrées avec La Loi du marché en 2015 ; sa nouvelle réalisation faisait partie de la sélection du Festival de Venise 2021.

Le 2 mars, Gérard Depardieu est Robuste en compagnie de Déborah Lukumuena dans le premier long métrage de Constance Meyer sélectionné à la Semaine de la Critique. Suivra De nos frères blessés de Hélier Cisterne (Vandal) le 23 mars, avec Vincent Lacoste et Vicky Krieps, pour un récit d’amour et d’engagement politique, inspiré d’une histoire vraie, dans l’Alger de 1956. 

Puis rendez-vous avec une romance japonaise de Ryusuke Hamaguchi (entre autres prix du scénario et prix des cinémas art et essai à Cannes 2021 pour Drive My car) dont les Contes du hasard et autres fantaisies sont datés au 6 avril. La révélation du cinéma japonais a obtenu l’Ours d’argent à Berlin pour sa nouvelle réalisation. Enfin, Diaphana propose Ma famille afghane pour le 27 avril : une coproduction européenne animée réalisée par la Tchèque Michaela Pavlatova, qui offre un regard de femme européenne sur la tragédie afghane.

En attendant, rendez-vous mardi 19 octobre pour la convention Diaphana !

Les News