Diaphana dévoile le programme de sa convention

Chère Léa ©Céline Nieszawer/Diaphana

Le distributeur donne rendez-vous aux exploitants et programmateurs le mardi 19 octobre à Paris.

C’est au mk2 Bibliothèque, dans le 13e arrondissement parisien, qu’aura lieu cette convention Diaphana, avec trois films inédits en présence des équipes et des images exclusives du line-up.

Après l’accueil-petit déjeuner dès 9h, première projection à 9h30 pour Contes du hasard et autres fantaisies de Ryûsuke Hamaguchi (sortie le 5 janvier). Récompensé du Prix du Jury cette année à Berlin, quelques mois avant que le cinéaste japonais ne reçoive le prix du scénario à Cannes pour Drive my car, le film met en scène les trajectoires de trois femmes à un moment où elles doivent faire des choix. Pour rappel, Hamaguchi est aussi le réalisateur des remarqués Senses et Asako I et II

Suivra, à 11h30, Chère Léa de Jérôme Bonnell (sortie le 15 décembre 2021). Le film se déroule principalement dans un café, où Jonas (Grégory Montel) entreprend d’écrire une lettre à son ex, Léa (Anaïs Demoustier), suscitant la curiosité du patron du bar (Grégory Gadebois). Une peinture à la fois drôle et délicate des tourments amoureux, dans la lignée des films précédents de Jérôme Bonnell (Le Chignon d’Olga, Le Temps de l’aventure…)

Les jeunes amants de Carine Tardieu (sortie le 2 février 2022) sera projeté à 15h. Où la réalisatrice de Otez-moi d’un doute et Du vent dans mes mollets filme le désir naissant entre une femme de 70 ans, libre et indépendante, troublée par la présence d’un homme de 45 ans qu’elle avait croisé des années plus tôt. Elle, c’est Fanny Ardant et lui, c’est Melvil Poupaud. 

La journée, qui devrait s’achever à 17h, sera ponctuée d’un cocktail déjeunatoire à 13h et d’une présentation du line-up de Diaphana à 14h30. 

Inscriptions à rsvp@diaphana.fr .

Les News