Deux milliards d’euros pour la culture et port du masque obligatoire pendant les séances

[Mis à jour] Alors que le plan de relance de l’économie, reporté, sera annoncé le jeudi 3 septembre, le Premier ministre Jean Castex, invité sur France Inter ce mercredi matin, en a déjà détaillé quelques points cruciaux pour les professionnels de la culture.

« Françaises et Français, allez au cinéma et au théâtre, vous ne risquez rien », déclare Jean Castex. Suite à la décision du conseil de défense hier, le port du masque sera systématiquement obligatoire dans toute salle de spectacle et de cinéma pendant les séances, cumulé aux règles de distanciation physique dans les zones à forte circulation du virus, comme la région parisienne et les Bouches-du-Rhône. 

Présent aux Rencontres art et essai de l’AFCAE à La Rochelle, le président de la FNCF Richard Patry a réagi : « Nous nous battons actuellement auprès du CNC et du ministère de la Culture pour qu’il n’y ait pas de double peine, faisant de la culture le seul secteur en France a avoir de telles restrictions. Nous n’échapperons pas au port du masque obligatoire mais nous ne voulons pas qu’il s’accompagne de la distanciation physique dans certaines zones. »

Sur les cent milliards d’euros du plan de relance, la culture bénéficiera d’une dotation exceptionnelle de deux milliards. « C’est inédit », a assuré le premier ministre, « ça veut dire que nous pensons d’abord que la culture est une activité économique ». Conscient que les règles sanitaires imposées aux salles ne leur permet pas d’atteindre l’équilibre économique, le plan de relance prévoit en outre de remplacer la politique de fermeture et d’indemnisation par celle de la compensation du manque à gagner.

Après les professionnels du théâtre cet après-midi, le Premier ministre et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot recevront les représentants du secteur du cinéma ce vendredi 28 août.

Les News