Box-office week-end : 12 millions d’entrées pour Avatar 2, Babylon sur un bon tempo

©Disney / ©Paramount

Top 10 – Alors que le blockbuster de James Cameron dépasse un nouveau cap, la fresque hollywoodienne de Damien Chazelle démarre sur une bonne note.

À la faveur d’un nouveau solide week-end (-35 %), Avatar : La Voie de l’eau devient le 20e plus gros succès de tous les temps au box-office français, devant Le Jour le plus long (11,9 millions d’entrées). Une nouvelle étape franchie pour le film de Disney, plus que jamais en route pour les sommets. À date, il conserve son avance sur le premier Avatar, qui pointait à 11 millions de spectateurs après six dimanches, et semble donc en capacité d’aller chercher les 14,7 millions de son aîné. Le peu de concurrence et l’arrivée des vacances scolaires dans 10 jours devraient lui permettre de poursuivre son ascension. À noter qu’avec 130,7 M$ de recettes (122,6 M€), la France consolide sa place de deuxième marché international pour La Voie de l’eau qui a dépassé les 2 milliards de dollars dans le monde. 

Babylon intègre le classement en deuxième position, signant le meilleur démarrage de l’année (plus de 430 000 tickets écoulés avec les AP). Le film fleuve de Damien Chazelle fait mieux que Whiplash (97 000 billets en 2014) mais moins que La La Land (605 000 en 2018). Parmi des sorties plus récentes, le film s’élance au-dessus de Bullet Train (366 000) et d’Elvis (278 000), qui disposaient pourtant de plus de séances du fait de leur durée plus réduite. Encourageant donc pour Paramount, qui, pour Babylon, ambitionne a minima le million d’entrées, que les congés d’hiver et de bons retours spectateurs (notes de 4,3 sur AlloCiné) devraient l’aider à tutoyer.

Troisième, Tirailleurs embarque encore plus de 145 000 curieux en troisième week-end (-39 %) et cumule désormais 880 000 entrées. Le film Gaumont porté par Omar Sy dépasse donc tranquillement les scores finaux d’Adieu Monsieur Haffmann et de Couleurs de l’incendie, mais accuse un retard plus conséquent sur Eiffel (963 000 tickets au même stade) ou Le Chant du loup (990 000). 

Le Chat potté 2 en a toujours sous la patte : l’animation d’Universal ne perd que 3 % de sa fréquentation, qui se concentre essentiellement sur le mercredi et le week-end (80 % de ses séances). Avec près de 2,5 millions d’entrées, le film devance de 3 % le résultat de Tous en scène 2 qui, après sept week-ends, affichait près de 2,4 millions de billets pour finir à plus de 2,7 millions.

La Guerre des Lulus offre à Wild Bunch son meilleur démarrage depuis 2019. ©Wild Bunch

Autre film familial à l’affût derrière le podium, La Guerre des Lulus achève son premier week-end avec plus de 100 000 curieux réunis, auxquels s’ajoutent les 80 000 tickets écoulés en avant-premières. C’est mieux que Belle & Sébastien : Nouvelle génération (98 000 billets) et Le Temps des secrets (143 000) sortis l’an passé. Par ailleurs, il s’agit du meilleur démarrage pour le distributeur Wild Bunch depuis Dragon Ball Super – Broly (347 000) en 2019.

Plus de 75 000 spectateurs supplémentaires pour Les Cyclades pour son deuxième week-end (-40 %). Avec près de 250 000 billets vendus, le film de Marc Fitoussi conserve son avance sur Les Apparences (211 000 tickets en 12 jours), précédent film du cinéaste. Cette distribution Memento réalise également un meilleur score qu’À plein temps qui, avec une Laure Calamy dans un registre certes plus dramatique, avait cumulé plus de 211 000 entrées en fin de carrière l’an passé. 

Chez Pan Distribution, Le Clan empoche plus de 87 000 billets, en incluant les 14 000 entrées enregistrées en Corse via la pré-sortie. Un démarrage convenable, mais qui reste loin de la performance du précédent film d’Éric Fraticelli, Permis de construire, qui avait fédéré quelque 176 000 fans l’an passé. 

Lancement correct pour Youssef Salem a du succès avec quelque 60 000 amateurs séduits pour son premier dimanche. Portée par Ramzy Bedia, cette comédie pourra capitaliser sur des retours spectateurs plus que corrects (note de 3,7 sur AlloCiné) pour s’installer. C’est, par ailleurs, un résultat supérieur à celui de Je suis à vous tout de suite (51 000 entrées), précédent film de Baya Kasmi sorti en 2015. Par ailleurs, il s’agit du deuxième meilleur démarrage de la jeune histoire de son distributeur Tandem, après Le Tigre et le Président l’an passé. 

L’Emprise du démon faiblit un peu (-40 %) et pointe sous les 130 000 spectateurs en 12 jours. Au-dessus du Bal de l’enfer (105 000 tickets) au même stade, mais en dessous de La Proie du Diable (298 000), deux autres titres horrifiques sortis l’an passé.

Enfin, malgré un recul plus important que le reste du top, Les Banshees d’Inisherin (-42 %) dépasse le cap des 300 000 cinéphiles réunis après son quatrième week-end.

Entrées réalisées du 18 au 22 janvier 2023 :

RFilmDistributeurEntréesSéancesMoyCumulS
1AVATAR : LA VOIE DE L’EAUDISNEY631 46812 7395012 084 3846
2BABYLONPARAMOUNT392 5159 36142433 1471
3TIRAILLEURSGAUMONT145 5148 64017883 4243
4LE CHAT POTTÉ 2 : LA DERNIÈRE QUÊTEUNIVERSAL137 6933 866362 455 0487
5LA GUERRE DES LULUSWILD BUNCH101 5148 27512183 8761
6LES CYCLADESMEMENTO76 1255 42914246 5072
7LE CLANPAN DISTRIBUTION63 4354 9941387 5871
8YOUSSEF SALEM A DU SUCCÈSTANDEM54 8014 3631360 1161
9L’EMPRISE DU DÉMONMETROPOLITAN42 2523 17013127 3202
10LES BANSHEES D’INISHERINDISNEY38 4172 47416309 0894
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.

Les News