Box-office US : Wonder Woman 1984 toujours en tête, mais en forte baisse

Wonder Woman 1984, de Patty Jenkins © 2020 Warner Bros. Entertainment In/Clay Enos/™ & © DC Comics

Après son démarrage à 16,7 millions de dollars le week-end précédent – le plus haut depuis la pandémie aux États-Unis à la mi-mars –, le blockbuster de la Warner accuse une baisse de 67 % de ses recettes. 

En l’absence de grosses nouvelles sorties pour le Nouvel An, Wonder Woman 1984 garde la tête du classement américain avec environ 5,5 millions de dollars engrangés sur son second week-end. C’est dans les cinémas de Salt Lake City, de Dallas, de Phoenix, de la grande région métropolitaine new-yorkaise (hors ville de New York) et de Houston que le film, diffusé sur un total de 2 151 salles à travers le territoire, réalise ses meilleures performances. 

À noter que pendant ce temps, les recettes des Croods 2 : une nouvelle ère augmentent de 25 % pour sa sixième semaine d’exploitation (2,18 millions de dollars dans 1 751 salles), permettant à Universal d’occuper la seconde, mais aussi la troisième marche du podium avec La Mission de Paul Greengrass (qui sera disponible en PVOD aux États-Unis dès le 15 janvier). 

Le déclin plus important que prévu de WW84 est imputé à une variété de facteurs, dont son accueil mitigé par les spectateurs et sa disponibilité simultanée sur la plateforme HBO Max. La baisse de ses recettes est encore plus forte à l’international, avec 10,1 millions de dollars cumulés le week-end dernier dans les différents territoires d’exploitation salle, soit un recul de 72 %. Les plus gros marchés du film sont la Chine (25 M$), l’Australie (11,5 M$) et Taiwan (8,1 M$), en attendant sa sortie en Russie le 14 janvier.

À ce jour, le film cumule 90 millions de dollars hors Amérique du Nord, pour un total de 118,5 millions de dollars.