Box-office hebdo : Tapis réussi pour Un coup de dés, Pauvres créatures ne perd pas au change 

Un coup de dés ©SND

Top 20 – Le polar niçois d’Yvan Attal garde les rênes du box-office au détriment de Pauvres Créatures, qui se maintient tout de même sur le podium. 

Pour sa première semaine d’exploitation, Un coup de dés réunit 221 000 joueurs sur plus de 12 000 séances ; un meilleur lancement que Les Choses humaines (89 000), mais en deça de Mon chien Stupide (290 000) et du Brio (321 000), les précédentes réalisations d’Yvan Attal. 

Pauvres Créatures se maintient aisément sur le podium avec 130 000 entrées et une fréquentation toujours stable après deux semaines en salles (-21%). Le conte surréaliste et baroque de Yórgos Lánthimos se permet même une moyenne de 22 spectateurs par séance et porte désormais son cumul à 316 000 billets, soit plus que La Favorite et ses 266 000 entrées au même stade. 

Avec 107 000 entrées supplémentaires, Chasse gardée atteint désormais 1,6 M de spectateurs après un mois et demi en salles. Au regard de la stratégie déployée par UGC et de l’engouement généré au fil des jours, la comédie peut-elle atteindre les deux millions et ainsi égaler la performance de Maison de retraite, sorti aussi par UGC en février 2022 ? 

Pour la première fois depuis sa sortie, Wonka n’est plus sur le podium, mais vend tout de même près de 104 000 billets, portant son cumul à 3,5 M. C’est légèrement plus que celui de Charlie et la Chocolaterie au terme de sa septième semaine d’exploitation (3,2 M). 

Dans un mouchoir de poche, May December talonne la comédie musicale de Paul King avec seulement 123 spectateurs de moins (104 028 entrées). Le fascinant duel entre Julianne Moore et Natalie Portman a ainsi attiré 24 cinéphiles par séance en moyenne. Malgré un premier jour tonitruant, l’effervescence semble déjà s’avachir pour le nouveau Todd Haynes, qui signe une moins bonne première semaine que Dark Waters en 2020 (158 000) et Carol en 2016 (167 000). 

Tout sauf toi réalise 99 000 entrées pour sa première semaine et s’offre une moyenne de 17 par séance ; une entame bien supérieure à Le Challenge, avec Jennifer Lawrence, et ses 54 000 entrées en juin 2023. 

Apollo place deux films en septième et huitième positions du box-office, à savoir Les Segpa au ski et Comme un prince avec 64 000 et 63 000 entrées. Alors que la comédie juvénile des frères Bougheraba ne chancelle toujours pas du top 10 et affiche une baisse de fréquentation raisonnable de 30 % après cinq semaines d’exploitation, le premier long métrage de Ali Marhyar peine davantage à s’imposer, avec une moyenne de 7 spectateurs par séance et une baisse de fréquentation de 44 % pour sa deuxième semaine. À titre de comparaison, Jumeaux mais pas trop !, également avec Ahmed Sylla, écoulait 112 000 tickets au même stade. 

Le Dernier des juifs a rassemblé 62 000 spectateurs pour une impressionnante moyenne de 29 par séance. La comédie impétueuse de Noé Debré n’atteint toutefois pas les 122 000 entrées de Reste un peu en 2022 sur sa première semaine. 

Pour sa deuxième et dernière semaine d’exploitation, Godzilla Minus One a réuni 57 000 spectateurs. Un tour de force pour Piece of Magic Entertainment, qui porte le cumul de son film à quasiment 170 000 entrées. 

Plus loin dans le classement, La Couleur pourpre déçoit avec 50 000 billets vendus pour sa première semaine, là où The Greatest Showman atteignait les 230 190 entrées en 2018. Iron Claw contre-performe également, puisqu’il écoule seulement 46 000 tickets. Avec une moyenne de 9 par séance, la tragédie des Von Erich fait drastiquement moins bien que The Wrestler en 2009 (137 000). 

Non loin derrière, Captives et son casting féminin de choix n’attirent que 43 000 spectateurs, tandis que La Tresse garde le cap, après neuf semaines d’exploitation, avec 34 000 entrées et une moyenne de 18 par séance. 

Néanmoins, la prouesse de la semaine est (encore une fois) pour Justine Triet. Avec 37 000 entrées sur la semaine, Anatomie d’une chute est donc le film ayant rassemblé le plus de cinéphiles par séance, avec une moyenne gigantesque de 52 ; la plus haute du classement. De quoi augurer une belle relance de carrière pour la Palme d’or avant les César et les Oscars.

Entrées réalisées du 24 au 30 janvier 2024 :

RFilmDistributeurEntréesSéancesMoyCumulS
1UN COUP DE DÉSSND221 19612 57918221 1961
2PAUVRES CRÉATURESDISNEY130 1296 03822316 6972
3CHASSE GARDÉEUGC107 7155 877181 673 5466
4WONKAWARNER104 1517 564143 511 6257
5MAY DECEMBERARP104 0284 30324118 7701
6TOUT SAUF TOISONY99 2025 9151799 3141
7LES SEGPA AU SKIAPOLLO64 5825 254121 229 9175
8COMME UN PRINCEAPOLLO63 5558 4887182 7932
9LE DERNIER DES JUIFSAD VITAM62 0472 1352964 1651
10GODZILLA MINUS ONEPIECE OF MAGIC57 1734 24513169 1542
11LES TROIS MOUSQUETAIRES : MILADYPATHÉ56 5014 645122 498 9097
12LA COULEUR POURPREWARNER49 3226 325849 3221
13BONNARD, PIERRE ET MARTHEMEMENTO48 0834 50611272 4223
14IRON CLAWMETROPOLITAN46 6274 974946 6271
15CAPTIVESWILD BUNCH43 7373 6021247 2511
16UN SILENCEFILMS DU LOSANGE40 8093 90310185 3213
17ANATOMIE D’UNE CHUTELE PACTE37 617717521 424 12324
18LA TRESSESND34 1771 912181 172 5519
19WISH – ASHA ET LA BONNE ÉTOILEDISNEY32 1462 488132 703 0899
20MAKING OFAD VITAM31 6723 12810170 1953
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.
Un coup de dés ©SND
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-2'); });
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-1'); });