Box-office 1er jour : Iris et les hommes séduit

Iris et les Hommes ©Julien Panié - Chapka Films - La Filmerie - Franc 3 Cinéma

Si les salles sont principalement occupées par les continuités, le nouveau film de Caroline Vignal prend les devants parmi les nouveautés.

Iris et les hommes tire son épingle du jeu. La nouvelle comédie de Diaphana attire 26 000 spectateurs (40 000 avec AP), pour une moyenne de 15 entrées par séance, et s’installe en tête des démarrages de la semaine. Elle performe mieux que Antoinette dans les Cévennes, le précédent film de Caroline Vignal – où Laure Calamy était également l’actrice principale –, qui avait démarré à 15 000 entrées pour 11 spectateurs par séance. Parmi les dernières comédies avec Laure Calamy, Iris et les hommes se place devant Les Cyclades qui avait écoulé 17 500 tickets (pour une moyenne de 12 entrées par séance) sur son premier jour.

Lancé par ARP, Priscilla réalise 22 000 entrées, cumulant à 30 000 avec AP. S’il démarre moins bien que le précédent film de Sofia Coppola sorti en salles, Les Proies (28 000 entrées), sa moyenne d’entrées par séance est en revanche supérieure (24 contre 28). Son lancement est également supérieur à celui d’Armageddon Time (13 000 entrées) et Asteroid City (12 000).

Chez Universal, Night Swim écoule 17 700 tickets, pour une moyenne de 18 spectateurs par séance. S’il n’égale pas les performances de La Main (30 000 entrées) et d’Invisible Man (42 000 entrées sur une combinaison supérieure), il se positionne devant Black Phone qui avait réalisé 16 700 entrées avec une moyenne de spectateurs par séance inférieure (14).

Moi capitaine signe le retour en salles de Matteo Garrone après que son dernier long-métrage, Pinocchio, était sorti sur Amazon Prime. Sous pavillon Pathé, le film réalise 7 000 entrées (cumulant à 14 800 avec AP). Parmi les films du réalisateur, il n’égale pas la performance de Gomorra (20 000 entrées), mais se place dans les pas de Dogman (7 846).

Après avoir joué dans Les Feuilles mortes, Alma Pöysti est de nouveau en salles avec Amours à la finlandaise de Selma Vilhunen. Avec 900 entrées, la sortie de Haut et Court n’égale pas la performance du Kaurismaki (13 000, lancé sur une combinaison bien supérieure). Il devance le nouveau documentaire de Wang Bing, Jeunesse (Le Printemps), lancé par Les Acacias. Ce dernier attire 430 curieux, soit le deuxième meilleur démarrage pour un film du cinéaste, derrière Les Trois Sœurs du Yunnan (432). Enfin, chez Next Films, L’Usine, le Bon, la Brute et le Truand réalise 106 entrées, pour une très bonne moyenne de 18 spectateurs par séance.

RFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoyCumul
1IRIS ET LES HOMMESDIAPHANA26 03114 1331 7301540 164
2PRISCILLAARP22 3598 0228202730 381
3NIGHT SWIMUNIVERSAL17 7339861817 733
4MOI CAPITAINEPATHÉ7 0087 7905891214 798
5AMOURS À LA FINLANDAISEHAUT ET COURT909721257981
6JEUNESSE (LE PRINTEMPS)LES ACACIAS430112538111555
7L’USINE, LE BON, LA BRUTE ET LE TRUANDNEXT FILM106556618662
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.
Iris et les Hommes ©Julien Panié - Chapka Films - La Filmerie - Franc 3 Cinéma