Autorisation tacite pour le futur cinéma de Nort-sur-Erdre 

© Atelier OS Architectes

Après la demande enregistrée le 18 avril, la commission d’aménagement cinématographique de Loire-Atlantique n’a finalement pas pu se tenir le 14 juin dernier pour étudier le dossier du Paradiso. La CDACi n’ayant pu être reconvoquée avant le week-end, une autorisation tacite doit automatiquement être délivrée ce lundi 19 juin, validant la création d’un cinéma dans la commune située au nord de Nantes. Développé par la Ville de Nort-sur-Erdre, ce projet ambitionne de construire un complexe de 3 salles et 450 places en plein centre-ville, qui succédera donc à l’actuel mono-écran du même nom, doté de 228 sièges. Un espace de restauration prolongera le hall ouvert sur l’extérieur tandis que plus de 500 m² de panneaux photovoltaïques seront agencés sur le toit. Mené par le groupement Atelier OS Architectes, le chantier devrait démarrer d’ici l’été pour un budget d’environ 4,5 M€. 

« Grâce à la proximité immédiate de la médiathèque, de l’école de musique, des établissements scolaires et des commerces, les lieux joueront pleinement leur rôle d’interface entre vie quotidienne et familiale et les activités culturelles et de loisirs. L’attractivité touristique de la ville et plus particulièrement de son centre urbain sera également confortée avec la création d’un parvis végétalisé, véritable continuité paysagère faisant le lien jusqu’au port nortais », présente la Ville sur son site internet.

C’est à nouveau l’association Cinéma Paradiso qui sera chargée d’animer le futur complexe, la municipalité lui ayant confié la délégation de service public fin 2021. La programmation sera généraliste et l’accueil des scolaires l’une des priorités : en 2022, les élèves ont représenté près de la moitié des 17 000 entrées enregistrées par l’actuel Paradiso. Avec la nouvelle configuration, dont l’ouverture est espérée courant 2024, l’étude de marché conduite par le cabinet CinéConseil table sur environ 65 000 spectateurs annuels. Outre les 3 salles du Gén’éric d’Héric (à une dizaine de kilomètres en voiture), le projet de Nort-sur-Erdre devra composer avec le futur complexe de 6 écrans que développent les Cinémas Grand Écran à la Chapelle-sur-Erdre (20 minutes). 

© Atelier OS Architectes