Sainte-Geneviève-des-Bois retrouve son cinéma

De g. à d. : Frédéric Petitta (le maire de Sainte-Geneviève-des-Bois), Yohan Delamare (directeur du cinéma) et Charles Vintrou (directeur du GECI/GPCI)

Les 4 Perray, repris par le GECI – Groupement des exploitants de cinémas indépendants dirigé par Charles Vintrou – à l’automne 2020, rouvre ses portes ce mercredi 1er décembre.

Quelques travaux de rénovation ont été effectués : rafraîchissement de la façade, affichages extérieurs, décoration, nouvel espace confiserie, ainsi qu’un nouveau site web, avec, pour la première fois, la mise en place de la VàD. « C’est un nouveau souffle que vous allez retrouver dans l’éditorialisation de la programmation et du programme, le choix des animations et la mise en place d’une politique Jeune Public et d’éducation à l’image. Lorsqu’une séance de cinéma est incarnée, chaleureuse, sympathique et dynamique, c’est un lien fort qui se crée entre un lieu, une équipe et un public », soulignent Charles Vintrou et Yohan Delamare, directeur du site de quatre salles et 728 fauteuils. Pour accompagner cette reprise d’activités, les places seront pendant un mois à 5 € tandis qu’une avant-première de Placés de Nessim Chikhaoui (Le Pacte, 12/12) sera organisée le 7 décembre en présence de l’équipe.

Pour rappel, l’établissement essonnien avait baissé le rideau en janvier 2020 suite au départ de la famille Colin, qui exploitait alors les lieux. Après des mois de discussions, le GECI avait finalement pu reprendre l’exploitation, en parallèle de celle des Stars à Arpajon (actuellement fermé). Le groupement de Charles Vintrou prévoit d’ailleurs de reconfigurer les 4 Perray, sous enseigne Première Cinémas. La bâtiment actuel, qui aura 100 ans dans les prochains mois, devrait ainsi être conservé, l’extension se faisant en empiétant sur le parking. Il faudra toutefois attendre quelques années avant qu’il se concrétise, le GECI ayant décidé de le repousser en raison des recours déposés notamment par Kinepolis, implanté à Brétigny-sur-Orge, à 20 minutes en voiture. 

À noter que depuis ce mercredi 1er décembre, le GECI a aussi repris le cinéma Les Nacelles d’Annonay en Ardèche, auparavant dans le réseau Bauciné d’Adrien et Gilbert Baud. La programmation du complexe de 4 salles et 525 places sera désormais assurée par GPCI. Le rachat concernerait aussi le projet, porté par les précédents propriétaires, d’un nouvel établissement de 7 salles et  1 161 fauteuils, par deux fois validé en CDACi, en 2018 puis en 2020.

Les News