Quel public dans les cinémas depuis la réouverture ?

© Norbert Scanella / Panoramic / Bestimage

L’institut Vertigo publie une étude qui analyse, par tranche d’âge, la fréquentation des salles depuis la reprise de mai dernier, comparée à la période estivale 2016-2019.

37 millions de spectateurs sont retournés dans les salles obscures de l’Hexagone entre le 19 mai et le 31 août, indiquait le CNC début septembre. Un résultat en recul de 25 % par rapport à la moyenne été 2016-2019, estime Vertigo. L’institut vient de dévoiler une nouvelle étude CinExpert, qui se penche cette fois sur l’âge du public revenu en salles. 

Et sur ce point, ce sont les 35-59 ans qui sont le moins retournés au cinéma, avec une baisse de 38 % : de 15,7 millions en moyenne sur la période estivale 2016-2019, leur fréquentation est descendue à 9,7 millions cette année. Deux autres tranches affichent aussi une tendance à la baisse : les 25-34 ans sont ainsi passés de 6,5 millions d’entrées à 4,8 millions (-26 %) et les 3-14 ans de 7,7 millions à 5,7 millions (-25 %). En revanche, les séniors (60 ans et plus) sont davantage retournés en salles, avec une chute limitée à 9 % (9,4 millions contre 8,6 millions cette année). Enfin, principal pourvoyeur d’entrées sur la période estivale, la tranche des 15-24 ans est passée de 10,6 millions de spectateurs sur 2016-2019 à 8,6 millions cet été (-19 %).

« Deux facteurs objectifs expliquent ces tendances : les contraintes sanitaires et l’offre de films », résume Vertigo. « Pour faire grimper le cinéma tout en haut de leur liste des envies de loisirs culturels, il semble manquer aux Français plus de films forts, des locomotives qui tireraient tous les films vers le haut. Dune pourrait en partie jouer ce rôle », d’autant que le film de Denis Villeneuve s’est offert un solide démarrage le 15 septembre.

Les News