Box-office 1er jour : Dune grimpe au sommet

©Warner

Le blockbuster sci-fi de Denis Villeneuve s’impose largement en tête des nouveautés, laissant loin derrière L’Origine du monde et Pourris gâtés, les deux démarrages qui complètent le podium.

Attendu avec impatience pour redonner un petit coup de fouet au box-office, Dune réussit tranquillement son départ, attirant plus de 115 000 impatients sur la journée du mercredi. Le blockbuster de Warner s’offre ainsi le sixième meilleur démarrage de l’année (hors avant-premières), avec, programmé sur 2 860 séances, une belle moyenne de 40 spectateurs. En ajoutant les 66 000 tickets vendus en AP, l’adaptation signée Denis Villeneuve affiche un cumul de 181 000 entrées (cinquième démarrage de 2021). Pour le cinéaste canadien, c’est sans conteste son meilleur 1er jour dans l’Hexagone, devant les 64 000 billets enregistrés par Blade Runner 2049 en octobre 2017.

Premier long de Laurent Laffite, L’Origine du monde arrive en deuxième position. 15 000 cinéphiles se sont déplacés mercredi via 1 614 séances (moyenne de 10) pour découvrir cette comédie loufoque, qui totalise près de 28 000 entrées avec AP. S’il reste timide, ce résultat permet à son distributeur Studiocanal de placer pour la troisième fois en un mois un film sur le podium le jour de sa sortie (après BAC Nord et Boîte noire).

Démarrage également compliqué pour la comédie Pourris gâtés, avec Gérard Jugnot en tête d’affiche. Lancée sur 1 535 séances, le film attire à peine 13 000 spectateurs pour une petite moyenne de 18 tickets par projection. Avec AP, le film cumule 25 000 billets, un score similaire à celui réalisé par Prêt à tout, autre film de Nicolas Cuche, sorti en janvier 2014, et qui avait achevé sa carrière autour des 425 000 entrées.

Derrière le trio de tête, La Proie d’une ombre (Disney) réunit 4 400 curieux pour une faible moyenne de 5 billets par projection (4 500 avec AP). Présenté à la Semaine de la Critique 2021, Les Amours d’Anaïs (Haut et Court) séduit 3 740 cinéphiles via 484 projections (moyenne de 8) pour un total de 5 210 avec AP. Prix du jury à Cannes en juillet, Le Genou d’Ahed (Pyramide) a réuni quant à lui 2 800 spectateurs avec AP, en résultat en deçà de Synonymes (4 000 entrées en mars 2019) et légèrement au dessus de L’Institutrice (2 300 en septembre 2014), deux précédents films réalisés par Nadav Lapid.

RangTitreDistributeurEntréesAPSéancesMoyenneCumul
1DUNEWARNER115 51765 7992 86140181 316
2L’ORIGINE DU MONDESTUDIOCANAL15 66412 0871 6141027 751
3POURRIS GÂTÉSAPOLLO13 20112 0451 535925 246
4LA PROIE D’UNE OMBREDISNEY4 39757981854 976
5LES AMOURS D’ANAÏSHAUT ET COURT3 7401 47048485 210
6LE GENOU D’AHEDPYRAMIDE1 83396922182 802
7BLUE BAYOUUNIVERSAL8412124841
8MUSH-MUSH ET LE PETIT MONDE DE LA FORÊTKMBO8177411817
9SUMMERTIMEMETROPOLITAN517651254582
10L’AFFAIRE COLLECTIVEDULAC3886507651 038
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.

Les News