Port du masque dans les cinémas : pas de changement

Au Grand Palace des Sables d'Olonne © Stéphane Goubault

À partir d’aujourd’hui 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les espaces publics clos, mais les règles ne changent pas dans les lieux où il l’était déjà, tels que les cinémas.

Les professionnels de santé le réclamaient et le gouvernement avait annoncé la semaine dernière l’extension du port du masque à tous les lieux clos accueillant du public. Le décret entérinant ces mesures a été publié le 17 juillet : il prévoit l’obligation de porter un masque dans tous les commerces, les marchés couverts, les administrations et les banques, mais ne modifie pas les règles qui étaient déjà applicables dans les salles de spectacle et les cinémas.

Dans un courrier adressé à ses adhérents samedi, la FNCF précise que « le masque reste en effet obligatoire dans les cinémas, comme dans tous les autres ERP de type L (théâtre, salle de conférence…), les spectateurs pouvant l’ôter s’ils le souhaitent lorsqu’ils sont assis, statiques, avec un siège d’écart entre eux ou de part et d’autre des personnes venant ensemble ».

La Fédération indique qu’elle est intervenue « de façon très active depuis jeudi 16 juillet auprès de ses nouveaux interlocuteurs au sein des cabinets ministériels pour comprendre les intentions du gouvernement, expliquer la situation des salles de cinéma et permettre que le port du masque reste facultatif à l’intérieur de la salle, quand les spectateurs sont assis ».

Le décret n°2020-884 du 17 juillet 2020, modifiant le décret n°2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, peut être consulté ici.

La FNCF, qui avait formulé des demandes précises la semaine dernière, a également rappelé au gouvernement l’urgence de mesures de soutien pour les salles de cinéma.

Les News