Pologne : une réouverture conditionnée contestée par les professionnels

Cinéma Muranów de Varsovie

Refermées le depuis le 7 novembre 2020, les salles polonaises – tout comme des théâtres et hôtels du pays – ont reçu le feu vert de réouverture à partir de ce 12 février 2021, avec une capacité de 50 %, une interdiction de vente confiserie ainsi qu’une clause de revoyure fixée au 26 février pour évaluer l’impact sur la situation sanitaire.

Cette réouverture donc extrêmement conditionnée, possiblement limitée dans le temps et  décidée sans concertation avec les professionnels, est accueillie avec beaucoup de réticences par les exploitants… Le circuit Hélios a déjà fait savoir qu’il ne remettrait pas en activité ses 50 cinémas, « une opération logistique difficile et coûteuse qu’il n’est pas possible de mener sous condition pendant deux semaines ». 

« Nous voulons reprendre nos activités après une nouvelle longue interruption, mais nous devons nous assurer que nos efforts et nos dépenses ne seront pas une fois de plus gaspillés. » 

Tomasz Jagiełło, président de Helios Cinémas

« La possibilité d’une ouverture sûre et rationnelle de nos établissements nécessite une étude très approfondie des nouvelles directives et réglementations », estime de son côté le circuit Cinema City (du groupe Cineworld) qui craint aussi le « préjudice irréparable » que causerait une nouvelle refermeture.  

Position similaire chez son concurrent direct Multikino SA, tout aussi inquiet de l’accès aux films. « Les distributeurs ont généralement besoin d’un minimum de 4 à 6 semaines pour préparer la sortie d’un titre. La conditionnalité de la réouverture des salles rend les décisions de sorties encore plus difficiles. »
D’autres cinémas, pour la plupart indépendants, sont eux prêts à accueillir leur public dès demain. « Bien sûr, nous aurions préféré apprendre cette possibilité de réouverture plus en amont, mais l’année écoulée nous a montré que tout peut arriver et qu’il faut être flexible », estime, un brin philosophe, Jakub Gutek, le directeur du cinéma Muranów de Varsovie. L’établissement membre du réseau Europa Cinemas programmera en outre des avant-premières, des reprises et des films de patrimoine et espère que dans deux semaines, « la situation deviendra si stable que nous pourrons fonctionner en permanence ».

À lire aussi : Les cinémas referment en Europe

Les News