L’UNIC prend part à l’initiative d’évaluation de la technologie numérique de la NATO

L’Union internationale des cinémas a exprimé son soutien à la récente résolution de la fédération des exploitants américains de mettre en place un programme d’évaluation des technologies du cinéma numérique.

« L’UNIC partage avec la NATO la conviction que les exploitants doivent jouer un rôle de premier plan dans les futurs efforts technologiques du secteur. Le soutien financier des VPF prenant bientôt fin, de nouvelles approches seront nécessaires pour permettre le renouvellement continu de l’équipement numérique dans l’ensemble du secteur », estime l’organisation qui représente les exploitants de 38 pays européens (et près de 42 000 écrans). 

« Alors que le rythme des innovations s’accélère, il est essentiel que les exploitants prennent l’initiative en évaluant et en analysant les technologies futures destinées à leurs salles. Ce processus ouvert et transparent doit bien entendu impliquer un éventail d’autres parties prenantes de l’industrie, notamment les cinéastes, les distributeurs, les fabricants et les fournisseurs de services. Cela semble pour l’UNIC le seul moyen d’assurer une approche juste et raisonnable de l’évaluation des équipements numériques et des évolutions potentielles des normes technologiques. »

Alors que les premiers tests et mesures relatifs à la luminosité et à la high dynamic range ont commencé, le groupe technologie de l’UNIC, composé des directeurs techniques des principaux circuits européens, a entamé les échanges avec ses homologues de la NATO.