Le prochain Nolan sera distribué par Universal

© Borde / Jacovides / Moreau / Bestimage

Le réalisateur était en pourparlers avec plusieurs studios depuis son conflit avec Warner, suite à la décision du distributeur de sortir son line-up 2021 simultanément en salles et sur HBO Max.

Universal a décroché les droits de production et de distribution du prochain film de Christopher Nolan, a révélé le site américain Deadline. Après Dunkerque, le cinéaste britannique se replonge dans l’univers de la Seconde Guerre mondiale, en s’intéressant à J. Robert Oppenheimer, le physicien qui a dirigé la recherche et le développement de la bombe atomique qui mit fin au conflit. D’un budget de 100 millions de dollars, le film vient d’être greenlighté et devrait démarrer sa production au premier trimestre 2022, le réalisateur et son épouse étant producteurs via leur société Syncopy Inc. Aucun casting n’a pour l’heure été annoncé, bien que la rumeur voudrait que Cillian Murphy endosse le rôle principal. 

En signant chez Universal, Christopher Nolan met donc officiellement un terme à plus de 20 ans de collaboration quasi exclusive avec Warner – à l’exception de Prestige et d’Interstellar, respectivement sortis aux États-Unis sous bannière Disney et Paramount. Entre la trilogie Batman, Inception ou encore Insomnia, le cinéaste aura rapporté près de 5 milliards de dollars de recettes à la filiale de WarnerMedia. Mais la relation s’est largement détériorée dans la foulée de la sortie de Tenet, en août dernier, dont les recettes nationales (58,5M$) ont été jugées décevantes. L’annonce par le studio de sa volonté de sortir l’intégralité de son line-up 2021 simultanément en salles et sur HBO Max sur le territoire américain n’a, en outre, pas plu au cinéaste qui n’avait pas mâché ses mots en réaction, qualifiant la plateforme de « pire service de streaming ». Reste à savoir si son nouveau film sera soumis à la stratégie d’Universal de laisser une exclusivité salles de 45 jours… ou de 17.

Les News