Le gouvernement espagnol accorde plus de 10 millions d’euros d’aide aux salles de cinéma

EL CUARTO PASAJERO de Álex de la Iglesia, 3e au box-office espagnol cette semaine, après BLACK PANTHER 2 et AS BESTAS ©Diego Lopez Calvin

Ces subventions visent à soutenir la diffusion de films européens et locaux, au moment où l’activité reprend.

Sur proposition du ministre de la Culture et des Sports, Miquel Iceta, le Conseil des ministres espagnol a approuvé l’arrêté royal qui officialise une subvention aux salles de cinéma, sur une enveloppe de 10,17 millions d’euros pour 2022.
L’objectif de cette aide sélective est de « garantir l’activité des salles en tant qu’acteurs fondamentaux de la diffusion de la diversité culturelle », précise le ministère de la Culture, et ce au moment où le public a repris l’habitude d’aller au cinéma, après les effets dévastateurs de la pandémie. Des 105 millions d’entrées enregistrées en 2019, l’Espagne était passée à 27 millions en 2020, soit 75 % de moins, et à 41,4 millions en 2021, soit 61 % de moins.

Pour bénéficier de cette aide qui concerne l’année en cours, les salles doivent avoir projeté, entre le 1er janvier et le 31 août 2022, au moins 25 % de films européens (produits par un État membre de l’UE). Ceux dans lesquels l’une des langues officielles d’Espagne –  y compris celles des Communautés autonomes comme le basque ou le catalan, ou les langues des signes légalement reconnues –  comptent double. Tout type de salle est éligible, les critères d’attribution étant basés sur le nombre d’écrans et le pourcentage de séances de ces films “communautaires”, par rapport au nombre total de séances programmées pour chaque salle.

Les News