Le cinéma Confluences autorisé à Sablé-sur-Sarthe

Visuel d'architecte du futur complexe. ©DR

La CDACi de la Sarthe a validé le 19 juillet le projet porté par Cédric Aubry. Le complexe de 3 salles ouvrira en 2020, entre les vacances de février et de Pâques.

C’est une étape importante dans l’histoire du cinéma sabolien qui s’apprête à être franchie. La commission d’aménagement cinématographique de la Sarthe vient d’entériner à l’unanimité le projet du nouveau cinéma de Sablé. Le complexe prendra le relais de l’actuel mono-écran Le Palace Carnot. Ce dernier, géré par Roger Boisramé qui prendra sa retraite, a enregistré 32 365 entrées en 2018.

Le chantier du septième cinéma estampillé Confluences devrait démarrer d’ici l’automne et ouvrir en 2020, dans la foulée des vacances de février. 3 salles de 174, 110 et 76 places avec une taille d’écrans variant de 8, 9 à 10,5 mètres de base composeront l’établissement. Comme au complexe Confluences de Mennecy (Essonne), le site sera équipé de projecteurs EclairColor développés par Sony. La programmation alliera art et essai, en lien avec le centre culturel sabolien Entracte, et films grand public.

Situé en cœur de ville, le cinéma sera pensé comme un lieu de vie : un ciné-café permettra ainsi de faire vivre le site tout au long de la journée. Le budget du projet s’élève à deux millions d’euros. Cédric Aubry vise à terme les 115 000 entrées annuelles.

Les News