Grand Écran ouvre un cinéma à Langon

©GrandEcran

Le groupe Fridemann poursuit son déploiement dans le Sud-Ouest avec l’ouverture d’un site de 6 écrans à Langon (Gironde). Un établissement intégralement équipé de projecteurs laser, une première pour un cinéma en Nouvelle-Aquitaine.

Le 10e Grand Écran accueille ses premiers spectateurs à partir de ce mercredi 23 octobre à Langon, commune d’un peu moins de 10 000 habitants situé en Gironde. Les 6 écrans et 933 fauteuils ont pris leur quartier dans la zone de loisirs Family Place, à l’entrée de l’autoroute A62. Un établissement qui allie « toutes les normes de confort d’un multiplexe, tout en gardant une véritable proximité », assure Sacha Fridemann, en charge du développement du groupe. L’aspect immersif est renforcé grâce aux projecteurs numériques à source laser, qui font du cinéma le premier intégralement équipé de la sorte en Nouvelle-Aquitaine. La grande salle de 336 sièges est dotée du son Dolby Atmos tandis que les salles 2 et 3 possèdent le label Cinémax, développé par Grand Écran.

La salle 1 est équipée du son Dolby Atmos ©GrandEcran

La programmation se veut à la fois grand public et art et essai. Cependant, le site de Langon s’est engagé vis-à-vis des salles de proximité alentour à ne pas demander à être classé, contrairement à la majorité des cinémas du groupe. « Nos engagements de programmation doivent venir en complément de ce que font ces salles. » Les tarifs s’inscrivent dans la lignée des autres établissements de Grand Écran avec un ticket normal à 9,5 € et un réduit à 7,5 €. Outre la carte rechargeable Cinépass, le groupe Fridemann projette de mettre en place un programme de fidélité.

« Le cinéma allie les normes de confort d’un multiplexe tout en gardant une véritable proximité. »

Sacha Fridemann,
responsable du développement de Grand Écran
Le comptoir confiserie. ©Boxoffice Pro

Cette ouverture ce mercredi vient mettre un point d’orgue à sept années de tractations. Jugeant l’offre insuffisante, Michel Fridemann avait décidé d’ériger une nouveau site plus conforme aux attentes d’une ville en pleine croissance démographique. Après de longues discussions avec l’exploitant local, l’accord a permis d’aboutir à la construction d’un cinéma au sud de la commune. Montant des travaux : 7 millions d’euros. Dans le même temps, Grand Écran a repris le Rio, mono-écran implanté en centre-ville et programmé jusque-là par Véo. Le site était doté de deux salles jusqu’à sa fermeture mi-août après le décès de sa co-directrice Marie-Laure Raymond. Fort de cette présence à Langon, le groupe ambitionne les 200 à 250 000 entrées annuelles et poursuit son développement dans le Sud-Ouest, tout en prévoyant de sortir de son fief avec l’ouverture prochaine d’un nouveau cinéma au nord de Nantes.

Plus d’informations dans Boxoffice Pro n°377 du 23 octobre.

©GrandEcran

Les News