Des distributeurs modifient leur line-up

"Un an, une nuit" ©Bambú Producciones/Studiocanal

Le récapitulatif hebdomadaire des changements de dates et nouveaux films.

Studiocanal cale la sortie de Un an, une nuit le 3 mai prochain. Réalisé par Isaki Lacuesta, ce drame, coécrit par Isa Campo et Ramon González, adapte l’autobiographie de ce dernier, Noémie Merlant et Nahuel Perez Biscayart incarnant un couple survivant de l’attaque du Bataclan en 2015. Le film avait été présenté en compétition à la Berlinale 2022.

Après plusieurs modifications annoncées la semaine passée, KMBO repositionne un de ses films d’animation de l’été 2023. Initialement daté au 26 juillet, Just Super est décalé au 2 août. L’histoire de Hedvig, une jeune fille de 11 ans passionnée de jeux vidéo, obligée de remplacer son père comme super-héros de la ville. Réalisé par Rasmus A. Sivertsen, ce film sera la deuxième sortie en 2023 pour le cinéaste norvégien après Le Lion et les trois brigands prévu le 15 mars prochain. Cela marquera également la cinquième collaboration entre KMBO et le réalisateur, après La Grande course au fromage (2016), Dans la forêt enchantée de Oukybouky (2017) et Le Voyage dans la lune (2019).

Deux nouvelles dates chez Pathé Films. Le 28 juin sortira Rheingold de Fatih Akin, biopic qui retrace la vie du rappeur, patron de label allemand Xatar et ex-détenu allemand Giwar Hajabidu. Le prolifique cinéaste allemand s’associe donc pour la troisième fois avec la société au coq, après les sorties de In The Fade (2018), passé par la compétition cannoise, et de Golden Glove (2019), passé par celle de Berlin. 
Le distributeur annonce également pour le 21 février 2024 la sortie du nouveau film de Fred Cavayé, après avoir accompagné Adieu Monsieur Haffmann en 2022. Provisoirement intitulé Les Chèvres, la future comédie rassemble Dany Boon et Jérôme Commandeur, dans une histoire de procès complètement loufoque dans la France du 17e siècle. 

Alma Viva ©Tandem

Chez Tandem, la sortie d’Alma Viva (photo) est repoussée du 15 au 29 mars. Premier long de Cristèle Alves Meira, auteure de plusieurs courts remarqués à Cannes, le film suit une jeune fille hantée par l’esprit de sa grand-mère tout juste décédée qui était perçue comme une sorcière. Passé par la Semaine de la Critique 2022, ce drame portuguais a également reçu le Prix du jury ex-aequo au Festival international du film de Marrakech. 

Dulac Distribution sortira le 12 avril Dancing Pina, documentaire de Florian Heinzein-Ziob. Au Semperoper en Allemagne et à l’École des Sables près de Dakar, de jeunes danseurs, guidés par d’anciens membres du Tanztheater de Pina Bausch, revisitent ses chorégraphies légendaires. Pour ces artistes, issus de la danse contemporaine, du hip-hop ou du ballet classique, danser Pina, c’est questionner ses limites, ses désirs, et métamorphoser une œuvre tout en se laissant soi-même métamorphoser par elle.
Le distributeur décale d’avril au 3 mai le lancement des Âmes perdues (ex Les Suppliciés), documentaire de Stéphane Malterre et Garance Le Caisne sur les victimes du régime syrien et le combat judiciaire de leurs proches pour tenter de faire condamner les commanditaires, parfois parmi les hauts responsables de l’administration de Bachar Al Assad.

Les News