Deux circuits chinois en passe de devenir le deuxième exploitant du pays

©Hengdian Entertainment

Hengdian Entertainment envisage de racheter Xingyi Cinema Managements.

446 M$ : c’est le montant de l’offre formulée par le groupe Hengdian Entertainment, spécialisé dans la production mais aussi l’exploitation, avec 434 établissements en Chine. L’ambition est de mettre la main sur Xingyi Cinema Managements, société fondée à Shanghai en janvier 2015 et qui opérait 128 cinémas fin 2021, en faisant le septième plus grand circuit chinois. La combinaison des deux réseaux donnerait naissance à un circuit de 662 sites, soit le deuxième exploitant du pays, devant Dadi et derrière Wanda Cinemas. L’accord doit encore être validé par les autorités compétentes et conclu avant la date limite du 8 octobre 2022.

Le marché chinois a déjà connu par le passé des mouvements d’ampleur entre circuits. En 2015, Dadi avait ainsi acquis 76 établissements auprès d’Orange Sky Golden Harvest, réseau basé à Hong-Kong. Ce phénomène de consolidation semble toutefois trouver une nouvelle dynamique dans la crise du Covid, et notamment dans la région asiatique, où récemment, les deux principaux exploitants indiens ont annoncé leur fusion.