Coronavirus : Les cinémas solidaires des soignants

Cinéma l'Arvor

Du circuit au cinéma indépendant, certaines salles œuvrent afin d’apporter soutien et réconfort au personnel hospitalier. 

[Mis à jour le 11/04 à 19h50] Florence Panis, directrice du CGR Lido de Castres a offert des provisions au responsable de la restauration de l’hôpital, Christophe Benoît. Les boissons et les chips seront distribuées au personnel qui travaille dans les tentes Covid-19, les chocolats seront octroyés au service pédiatrique.

CGR fait don aux hôpitaux de ses stocks de confiserie afin de permettre aux enfants, aux personnes hospitalisées et aux soignants d’en profiter. Cédric Fayolle, directeur du Méga CGR de Narbonne a mis à profit la fermeture de son cinéma, pour apporter un stock de sodas et jus de fruits aux équipes du centre hospitalier qui pourront en disposer le temps d’une pause. « Si le confinement se poursuit, nous renouvellerons l’opération en mai », précise le directeur.

À Rennes la salle art et essai l’Arvor a répondu à la proposition de La Vingt-Cinquième Heure : participer à la première salle de cinéma virtuelle. Samedi 11 avril, l’établissement diffusera le film documentaire Les Grands Voisins, la cité rêvée de Bastien Simon. Totalement géolocalisée, la séance sera accessible uniquement aux personnes situées dans un périmètre de 40 kilomètres autour de Rennes. A l’issue de cette projection, le cinéma reversera les recettes générées au CHU Pontchaillou via son fonds Nominoë.