CineEurope 2022 : le tournant laser

Le projecteur laser Barco serie 2 © Tanguy Colon

La convention de l’Unic concrétise de nombreux pourparlers en matière de transition laser des équipements de projection, guidés par les impératifs économiques comme écologiques des salles de cinéma. 

Le 21 juin, dans la foulée de leur récent accord avec Ice Theaters, les PVR Cinemas indiens ont annoncé le basculement de 500 salles à la projection laser. Une transition menée avec l’équipementier Cinionic et sa gamme Barco Series 4K. 

« La série 4, s’écarte de la consommation de fournitures, en utilisant des composants réutilisables tels que les filtres à air, tandis que source de lumière laser élimine le besoin de lampes, leur remplacement et leur élimination », précise Cinionic en soulignant  les avantages de sa gamme de projection nouvelle génération en matière de réduction de déchets, de consommation d’énergie et de longévité. 

En somme, une mise à niveau technologique qui porte aussi des ambitions de développement durable. « PVR s’est aligné sur l’objectif de l’action climatique des Nations Unies et s’est engagé à réduire ses émissions et son empreinte carbone. Les projecteurs laser Barco Série 4 4K RVB constituent un investissement de PVR dans le cadre de ses efforts pour modifier ses pratiques opérationnelles afin de réduire les émissions et de conserver l’énergie pour un avenir durable », estime M. Ajay Bijli, PDG de PVR Limited.

Ce 22 juin, c’était au tour de CinemaNext d’annoncer un accord avec les Omniplex irlandais pour « mettre à niveau » 51 projecteurs Barco série 2 du circuit. « Il s’agit de l’un des plus importants contrats de mise à niveau laser en Europe à ce jour », précise CinemaNext. 

En 2019, 29 grands écrans Omniplex, sur les 255 au total, avaient déjà basculé au laser. « De toutes nouvelles sources lumineuses laser RGB+ fournies par Cinionic seront utilisées pour moderniser les projecteurs à lampe xénon existants », détaille Paul Anderson, directeur général d’Omniplex Cinema Group. « Cela signifie qu’il n’y aura plus de besoin de remplacer des lampes et une consommation d’énergie réduite de 78 % par rapport aux projecteurs à lampe au xénon. » Mais cela confirme également que la transition laser peut se faire en suivant mettant à niveau les projecteurs existants. Une voie somme toute plus rationnellement durable.

Les News