Canal+ signe un nouvel accord avec les organisations du cinéma

©Canal+ Group

Le principal financeur du cinéma français garantit des investissements de plus de 600 M€ pour les trois ans à venir, en contrepartie d’une fenêtre à six mois dans la chronologie des médias.

Après de longs mois de négociations houleuses, le Groupe Canal+ et les organisations représentés par le BLIC, le BLOC et l’ARP ont donc réussi à s’entendre et à signer le 2 décembre un nouvel accord. Il prolonge au moins jusqu’en 2024 un partenariat de plus de 30 ans avec la chaîne cryptée et devrait permettre d’aboutir rapidement à la nouvelle chronologie des médias.

Cet accord prévoit notamment :

  • Un investissement garanti de plus de 600 M€ pour les trois prochaines années dans le cinéma français et européen pour Canal+ et Ciné+ ;
  • Un avancement de la fenêtre de Canal+ dans la chronologie des médias six mois après la sortie en salles, conforme à son statut renouvelé de premier contributeur du cinéma français et européen ;
  • Une fenêtre de droits exclusifs pour Canal+ de 9 mois minimum, pouvant aller jusqu’à 16 mois avec la deuxième fenêtre ;
  • Une meilleure capacité d’exposition et de circulation des œuvres sur les antennes cinéma du Groupe Canal+ comme sur myCanal.

Si cet accord, qui garantit des investissements indépendamment du chiffre d’affaires de la chaîne, conforte la place de Canal par rapport aux plateformes, reste à savoir ce qu’elles vont renégocier de leur côté pour aboutir à la nouvelle chronologie.

En attendant, les signataires du 2 décembre  « appellent de leurs vœux l’adoption de la nouvelle chronologie des médias proposée par les organisations du cinéma et un aménagement de la réglementation par les pouvoirs publics pour que cet accord entre en vigueur le plus vite possible et sécurise de façon pérenne le financement de la filière. »

Les News