Box-office US : Krypto et les Super-Animaux dominent

Krypto et les Super-Animaux ©2022 Warner Bros. Entertainment Inc.

Les justiciers poilus et poilants de la DC League animée s’affichent en tête du classement mais restent en-deçà des prévisions, tandis qu’Universal insère un cinquième titre dans le top 10 américain.

Krypto et les Super-Animaux amasse 23 millions de dollars (M$) dans 4 314 salles, alors que Les Bad Guys d’Universal Pictures avait démarré 23,9 M$ en avril dernier pour un cumul domestique final de 97 M$. Krypto a pour sa part réalisé 14 % de son box-office sur des séances premium et particulièrement bien performé dans les États du Sud et du Midwest. Sur les 64 autres marchés étrangers où elle est distribuée, l’animation Warner Bros. engrange 18,4 M$ supplémentaires, réalisant ses meilleures performances au Royaume-Uni (3,1 M$), au Mexique (2,1 M$) et en France (1,6 M$).

Nope de Jordan Peele rétrograde en seconde position, avec 18,5 M$ dans 3 807 salles et un cumul de désormais 80,5 M$. Sa chute de 58 % sur le deuxième week-end est plus importante que celle de Us, la précédente réalisation du cinéaste prodige de l’épouvante (-53 % au cours de son deuxième week-end en 2019). 

En plus de Nope, Universal classe quatre autres titres dans le top 10 américain, à commencer par Les Minions 2 : Il était une fois Gru qui, sur son cinquième week-end, est toujours au pied du podium avec 10,8 M$ dans 3 579 cinémas. L’animation Illumination comptabilise désormais plus de 710 M$ de recettes mondiales (320 M$ aux États-Unis et 390 M$ dans le reste du monde). Autre épouvante Universal toujours dans le top 10, The Black Phone est en 8e position avec 2,5 M$ sur son sixième week-end, suivi de Jurassic World : Le Monde d’après (2 M$ pour son huitième week-end, mais un cumul domestique de moins de 370 M$, en dessous des près de 418 M$ du précédent Jurassic World : Fallen Kingdom). Enfin Vengeance, de Focus Features – la branche spécialisée d’Universal –, a démarré avec 1,75 million de dollars dans 998 cinémas. 

Sur son quatrième week-end, Thor : Love and Thunder obtient la 3e position du classement et franchit la barre des 300 M$. Le quatrième volet de la franchise Thor qui a déjà devancé le premier Thor (181 M$) et Le Monde des ténèbres (206 M$), est en passe de dépasser Ragnarok (315 M$). À ce stade de son exploitation, Ragnarok avait rapporté 277 M$ en Amérique du Nord. À  l’international, Love and Thunder est actuellement le sixième film hollywoodien le plus rentable de l’année ; il a, au niveau mondial, rapporté 662,4 millions de dollars sans être sorti en Chine ni en Russie. 


À noter enfin que Top Gun : Maverick, qui est aussi désormais le plus gros succès de Paramount en France, a atteint les 650 M$ au box-office américain, et comptabilise 1,32 milliard de dollars à travers le monde.

Estimations du 29 au 31 juillet 2022

RangFilmDistributeurRecettesCopiesTotalSemaine
1Krypto et les Super-AnimauxWarner Bros.$23,000,0004314$23,000,0001
2NopeUniversal$18,550,0003807$80,583,4252
3Thor: Love And ThunderDisney$13,075,0003650$301,522,2694
4Les Minions 2 : Il était une fois GruUniversal$10,880,0003579$320,410,6255
5Top Gun MaverickParamount$8,200,0003008$650,103,70010
6Là où chantent les écrevissesSony$7,525,0003526$53,526,2013
7ElvisWarner Bros.$5,830,0002901$129,000,7076
8The Black PhoneUniversal$2,500,0001638$83,119,2456
9Jurassic World: Le Monde d’aprèsUniversal$2,080,0001747$369,492,8458
10VengeanceFocus Features$1,750,000998$1,750,0001

Les News