Box-office 1er jour : Top Gun : Maverick s’envole

©Paramount

Décollage réussi pour Tom Cruise, qui renfile la tenue de pilote de chasse 36 ans après le premier volet et domine sans contestation une faible concurrence.

Les estimations de Boxoffice Live partagées ce matin se sont bien confirmées pour Top Gun : Maverick : 320 887 spectateurs ont été comptabilisés lors des avant-premières du mardi soir et la journée de mercredi. C’est déjà presque autant que le score enregistré par le premier opus… en cinq jours (377 000 tickets au dimanche soir en 1986). Centré sur 2022, le blockbuster de Paramount signé Joseph Kosinski s’offre le deuxième meilleur démarrage derrière Doctor Strange in the Multiverse of Madness (335 000 billets) mais devant Les Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore (317 000 entrées).

Présenté hors compétition à Cannes le 18 mai, où il a été favorablement accueilli, Top Gun : Maverick avait déjà réussi son pré-décollage mardi soir avec plus de 120 000 fans rassemblées lors des AP. Programmé sur 3 644 séances sur la seule journée du mercredi 25 mai, le film porté par Tom Cruise affiche une solide moyenne de 55 billets par projection. Un démarrage solide en attendant son lancement, très scruté, aux États-Unis ce vendredi.

Face à une telle concurrence, le reste du marché semble bien plus terne. Dauphin, Hommes au bord de la crise de nerf embarque 12 800 spectateurs à travers 1 600 séances pour une petite moyenne de 8. Avec les AP, la comédie distribuée par Warner émerge timidement à plus de 16 000 tickets. Une performance bien en-deçà des 80 000 entrées premier jour de Sous les jupes des filles (2014), dont Hommes au bord de la crise de nerf est le pendant masculin. Dans la filmographie d’Audrey Dana, c’est en revanche plus proche de Si j’étais un homme, 17 800 billets en 2017.

Troisième, Les Crimes du futur capte l’attention d’à peine 10 000 cinéphiles, offrant au duo David Cronenberg-Viggo Mortensen leur moins démarrage dans l’Hexagone. Également passé par le hors compétition cannois, le thriller horrifique futuriste du cinéaste canadien ne capitalise pas sur son casting étoilé (Léa Seydoux, Kristen Stewart) avec seulement 9 curieux en moyenne par séance. À voir l’effet qu’aura le week-end de l’Ascension sur cette distribution Metropolitan.

Enfin, dans une semaine avec peu de sorties, Birds of America et Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon ne font que de la figuration, aucun des deux titres ne dépassant les 500 entrées sur la journée du mercredi, affichant de très faibles moyennes, de 6 billets par séance pour le film KMBO et de 3 pour le documentaire de Destiny.

RangFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoy.Cumul
1TOP GUN : MAVERICKPARAMOUNT200 414120 4733 64455320 887
2HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFWARNER12 8153 5761 699816 391
3LES CRIMES DU FUTURMETROPOLITAN9 3011 08999 301
4BIRDS OF AMERICAKMBO4441 1507961 594
5ÇA TOURNE À ST-PIERRE ET MIQUELONDESTINY1769065731 082
6L’OMBRE DES PÈRESLE ST-ANDRÉ-DES-ARTSNCNC
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company

Les News