Box-office 1er jour : Chacun chez soi sort en tête

©StudioCanal

TOP 10 – La comédie de Michèle Laroque réalise le meilleur démarrage de la semaine dans un marché qui ressent plus que jamais l’impact des restrictions et d’une météo défavorable.

Il peine à trouver un second souffle. Quinze après un démarrage canon, le box-office français connaît pour la deuxième fois consécutive une journée de sorties morose. Un seul film dépasse les 10 000 entrées sur le seul mercredi : Chacun chez soi, la nouvelle comédie de Michèle Laroque, distribuée par StudioCanal. En y ajoutant les 8 000 tickets réalisés en avant-premières, elle cumule 18 000 billets, bien loin des 41 000 enregistrés par Brillantissime en 2018.

Deuxième, Nobody, film d’action avec Bob Odenkirk lancé par Universal, attire 9 800 spectateurs. Son réalisateur, Ilya Naishuller, signe ainsi un meilleur départ qu’avec son premier long Hardcore Henry, sorti en 2016 et qui avait séduit 5 000 curieux.

Avec son nouveau film, Des hommes, Lucas Belvaux réalise un démarrage à mi-chemin entre 38 témoins (11 000 entrées en 2012) et Un couple épatant (La trilogie 1) (8 200 en 2003), avec une moyenne de 10 cinéphiles par séance. En incluant les avant-premières, le drame distribué par Ad Vitam totalise 12 000 tickets.

Aux pieds du podium, on retrouve Villa Caprice avec le duo Niels Arestrup/Patrick Bruel. Le thriller de Bernard Stora, sorti sous bannière Bac Films, embarque 9 000 spectateurs avec avant-premières et plus de 1 000 séances programmées.

Démarrage également compliqué pour Billie Holiday – une affaire d’État, chez Metropolitan. Le biopic sur la chanteuse de jazz américaine, signé Lee Daniels, enregistre 4 300 entrées avec une moyenne de 6 curieux par séance. Dans un autre registre, le nouveau film de Céline Sciamma, volontairement plus intimiste, est loin du résultat de son précédent long, Portrait de la jeune fille en feu (15 000 billets en 2019). Passé par la Berlinale, Petite maman (Pyramide) réunit plus de 6 000 cinéphiles, dont 2 000 en avant-premières.

La comédie Playlist de Nine Antico (KMBO) séduit 2 400 spectateurs avec une moyenne de 10 ; l’adaptation de la pièce de théâtre de Marguerite Duras, Suzanna Andler (Les Films du Losange) envoûte 1 400 cinéphiles tandis que le drame en noir et blanc Les Séminaristes (ARP Sélection) réalise 600 entrées. À noter enfin la jolie performance du film d’animation Les Ours gloutons, chez Gebeka, qui enregistre 1 500 tickets et présente une moyenne de 15 spectateurs par séance, la meilleure du top 10.

RangTitreDistributeurEntréesAPSéancesMoyenneCumul
1CHACUN CHEZ SOISTUDIOCANAL10 3917 6491486718 040
2NOBODYUNIVERSAL9 828114599 828
3DES HOMMESAD VITAM9 0103 0238811012 333
4VILLA CAPRICEBAC8 495507100889 002
5BILLIE HOLIDAY – UNE AFFAIRE D’ÉTATMETROPOLITAN4 32420771864 531
6PETITE MAMANPYRAMIDE4 2301 948425106 187
7PLAYLISTKMBO2 448284237102 732
8LES OURS GLOUTONSGEBEKA1 49599151 495
9SUZANNA ANDLERLES FILMS DU LOSANGE1 40917981 409
10LES SÉMINARISTESARP SÉLECTION6041474604
Source chiffres : distributeurs | séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.