Berlin 2020 : tour d’horizon des acquisitions françaises

Le Diable n'existe pas sortira sous bannière Pyramide.

(Mis à jour) La Berlinale et son European Film Market se sont achevés ce week-end. L’occasion de faire le point sur certains films acquis par des distributeurs français et que l’on retrouvera dans les prochains mois en salles.

Joli coup pour Pyramide, qui repart avec l’Ours d’or, Sheytan vojud nadarad (Le Diable n’existe pas), fresque existentielle de l’Iranien Mohammad Rasoulof – interdit de tournage dans son pays depuis plusieurs années ! Le film sortira en salles le 5 août. Par ailleurs, L’Histoire de ma femme d’Ildiko Enyedi, très prisé à la Berlinale, avait déjà été acquis sur scénario par la structure d’Eric Lagesse. Actuellement en montage, le film, qui réunit notamment Léa Seydoux et Louis Garrel, ne sortira pas avant 2021.

De son côté, Le Pacte a acquis Favolacce (Bad Tales) des Italiens Damiano et Fabio D’Innocenzo, Ours d’argent du scénario, avec notamment à l’affiche Elio Germano, lui aussi récompensé à la Berlinale. La société de Jean Labadie repart de la capitale allemande avec un autre film de la compétition, Berlin Alexanderplatz de l’Allemand Burhan Qurbani, réalisateur de Sahada, sorti en 2011 par Memento.

Belle activité du côté d’ARP Sélection qui, outre Peninsula du Coréen Sang-Ho Yeon, suite de Dernier train pour Busan, récupère les droits France de trois longs métrages : Gli anni più belli (Nos plus belles années) de Gabriele Muccino, film phénomène au box-office italien qui réunit notamment Pierfrancesco Favino et Micaela Ramazzotti, sortira cet été, tout comme Fidélité (Vernost), premier film de la Russe Nigina Sayfullaeva sur l’émancipation féminine ; enfin Servants, film noir et blanc du Tchèque Ivan Ostrochovský, écrit par le scénariste d’Ida, présenté dans la nouvelle section Encounters, est prévu pour le second semestre.

ARP Sélection sortira Nos meilleures années de Gabriele Muccino.
©ARP

Art House annonce avoir acquis auprès du Studio Nikkatsu le nouveau film de Kiyoshi Kurosawa, Wife of A Spy. Un drame à la fois intimiste et historique qui rassemble Yu Aoi, vue dans Shokuzai, et Masahiro Higashide, l’acteur de Asako I & II. La société d’Eric Le Bot envisage une sortie à l’automne sur 150 copies.

Bodega repart avec Sin Señas Particulares (Identifying Features) de la Mexicaine Fernanda Valadez, que la société devrait sortir en mai. Le film a reçu le Prix du public et le Prix du scénario dans la catégorie drame international au dernier festival de Sundance.

Eurozoom a acheté les droits de la comédie argentine Le Vol du siècle d’Ariel Winograd, qui se penche sur l’un des braquages les plus célèbres et inédits d’Argentine réalisé en 2006. Enfin, d’après le magazine Screen Daily, Metropolitan a acquis le film d’horreur américain Dreamkatcher de Kerry Harris avec Radha Mitchell et Henry Thomas.

Sin Señas Particulares de Fernanda Valadez a été acquis par Bodega Films.
©Bodega

Les News