Quel calendrier de réouverture pour les cinémas américains ?

©Cinemark

Si certaines salles ont déjà redémarré leurs activités, d’autres dévoilent au fur et à mesure leur date de reprise : petit tour d’horizon des principaux circuits aux États-Unis.

AMC Entertainment, premier circuit américain en nombre de cinémas, prévoit de redémarrer l’activité de 450 établissements à partir du 15 juillet, avec une capacité limitée à 30 %. Pour le 24 juillet et la sortie de Mulan, c’est l’ensemble du circuit, soit 634 sites, qui sera opérationnel, avec une jauge réduite à 40 %. AMC vise une limitation à 50 % pour la rentrée, et une pleine capacité pour Thanksgiving. Le géant de l’exploitation américaine vient par ailleurs d’annoncer qu’il rendait obligatoire le port du masque dans ses salles. De quoi rassurer un peu un public qui semblait peu enclin à revenir au cinéma et très préoccupé par les conditions sanitaires.

Les premiers cinémas AMC rouvriront le 15 juillet ©AMC

Deuxième réseau du pays, Regal rouvrira la majorité de ses cinémas dès le 10 juillet, en limitant la jauge des salles à 50 %. Une reprise orchestrée en simultané avec sa maison-mère, Cineworld, basée au Royaume-Uni. L’ensemble des 546 établissements Regal devraient être opérationnels le 24 juillet, également pour la sortie de la nouvelle production des studios Disney.

Temporalité bien différente chez Cinemark. Le troisième circuit américain, avec 344 cinémas, s’appuie sur un plan de reprise en quatre étapes : il rouvre dès ce vendredi 19 juin cinq sites au Texas avec une capacité limitée à 25 % dans le cadre d’une phase test. En fonction, un tiers de ses établissements, comprenant principalement ceux situés dans les centres commerciaux, devrait tourner en fin de semaine prochaine, avec l’objectif d’un redémarrage de l’intégralité de son parc le 10 juillet.

Première phase de reprise également ce 19 juin pour Marcus Theatres. Le quatrième circuit national avec 91 cinémas rallume les projecteurs de six établissements avec une jauge réduite à 50 % et uniquement les mardi, vendredi, samedi et dimanche. Le groupe prévoit de s’appuyer sur l’expérience de ces six sites pour affiner les étapes suivantes de réouverture du circuit, avec l’idée d’être opérationnel pour les blockbusters de la mi-juillet.

L’ensemble des sites Malco seront opérationnels le 16 juillet ©Malco

Malco Theatres est le premier circuit américain à avoir rouvert des cinémas. Ainsi, six de ses 35 établissements ont repris leurs activités le 15 juin dernier en respectant un protocole sanitaire similaire aux applications françaises. Le neuvième exploitant national compte enchaîner les réouvertures, jusqu’à la remise en route de l’intégralité de son parc le 16 juillet, ancienne date de sortie de Tenet.

Parmi les autres circuits majeurs, Harkins Theatres, B&B Theatres, CMX Theatres, en faillite, et Showcase Cinemas n’ont fait aucune annonce officielle, même si la tendance est à une réouverture autour du 15 juillet. Concernant les exploitations plus locales, Studio Movie Grill, réseau texan de cinéma dine-in, rouvre trois sites ce vendredi 19 juin. Le Texas ayant été le premier État à autoriser la réouverture des cinémas, plusieurs ont relancé leurs activités en mai, à l’instar de Santikos Entertainment, de Star Cinema Grill, de EVO Entertainment et de Cinergy Entertainment. 

Enfin, le manque de films adaptés à la programmation des salles art et essai assombrit considérablement leur potentielle réouverture en juillet. « L’absence d’une date de réouverture commune ainsi que de mesures sanitaires nationales, avec chaque cinéma qui construit son propre protocole, crée une véritable fracture dans l’exploitation américaine », explique Daniel Loria, rédacteur en chef de Boxoffice Pro US. Le port du masque étant un enjeu de taille pour faire revenir le public en salles, le revirement d’AMC sur ce sujet va sans doute conduire les autres circuits à repenser leur position. « Les premières semaines de réouverture serviront aux exploitants pour renforcer, si besoin, les mesures sanitaires. »

Les News