Nour Films détaille son line up

Butterfly Vision © Nour Films

La société de Patrick Sibourd distribuera pas moins de six nouveaux films d’ici la fin de l’année.

Nour sortira d’abord My Name is Gulpilil, le 17 août. Un documentaire signé Molly Reynolds, sur l‘acteur australien aborigène David Gulpilil, disparu en novembre 2021, qui couvre son incroyable carrière et les péripéties de sa vie, sans occulter ses démons comme sa dépendance à l’alcool.

Libre Garance ! de Lisa Diaz, avec Grégory Montel, Laetitia Dosch et Lolita Chammah, sera en salles le  21 septembre. Montré cette année à Cannes Junior, le film se situe à l’été 1982 dans un hameau reculé des Cévennes. Garance, 11 ans, y vit avec ses parents qui tentent de mener une vie alternative paisible… jusqu’au jour où deux activistes italiens braquent une banque dans les environs. 

Butterfly Vision de Maksym Nakonechnyi, après sa projection remarquée à Un Certain Regard, est daté pour le 12 octobre. Le jeune réalisateur ukrainien y suit une jeune femme, interprétée par l’impressionnante Rita Burkovska, qui revient dans sa famille après plusieurs mois de prison dans le Donbass. Son traumatisme refait surface sous forme de visions. Le film est soutenu par l’Afcae.

Charlotte, film d’animation d’Eric Warin et Tahir Rana qui sera en compétition officielle à Annecy, n’a pas encore de date précise mais est annoncé en salle entre octobre et novembre 2022. Un biopic animé qui raconte l’histoire vraie et romanesque de Charlotte Salomon, jeune peintre juive allemande, qui grandit à Berlin à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Avec les voix de Marion Cotillard, Romain Duris et Anne Dorval.

La Générale de Valentine Valera, sortira en novembre. Un documentaire sur les traces d’une prof principale d’une classe de seconde, dont les élèves n’ont qu’un objectif : passer en “générale”. Avec ses collègues, l’enseignante va se battre pour arracher ces gosses au déterminisme social.

Natural Light de Dénes Nagy est daté au 7 décembre. Ours d’argent du meilleur réalisateur à Berlin, il se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que l’Union soviétique est occupée. Un fermier hongrois enrôlé dans une unité spéciale va se retrouver obligé d’en prendre le commandement.

Les News