Memento ajuste son line-up avec ses films cannois

"Les Olympiades, Paris 13e" de Jacques Audiard ©Memento

Le distributeur décale la sortie de trois longs métrages, dont deux sont en compétition au Festival de Cannes.

Alors qu’il était attendu pour le 17 novembre, Julie (en 12 chapitres), le nouveau film de Joachim Trier, est avancé d’un mois au 13 octobre. Le cinéaste y retrouve Anders Danielsen Lie, son acteur fétiche de Oslo, 31 août et Nouvelle Donne, pour l’histoire d’une jeune trentenaire pleine de ressource, mais qui cherche encore sa voie. Du 27 octobre, Les Olympiades, Paris 13e est repoussé d’une semaine au 3 novembre. Le nouveau long de Jacques Audiard suit quatre ados, trois filles et un garçon, liés par l’amour et l’amitié dans ce quartier du nord de la capitale. Ces deux films concourront pour la Palme d’or en juillet prochain.

Délogé du 13 octobre, après être passé par le 15 puis le 22 septembre, Guermantes de Christophe Honoré est désormais attendu le 29 septembre, prenant la place d’Arthur Rambo, nouveau film de Laurent Cantet décalé au 1er décembre, mois où est maintenue la sortie, le 22, de la nouvelle proposition du cinéaste « maison » Asghar Farahdi, Un héros, également en compétition à Cannes. Enfin, le 12 janvier 2022 est toujours prévue la sortie de Ouistreham d’Emmanuel Carrère, libre adaptation du livre Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas qui fera l’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.

À noter que cet été, Memento sortira Milla de Shannon Murphy le 28 juillet puis Un triomphe d’Emmanuel Courcol le 1er septembre.

Les News