Lumières 2022 : Illusions perdues en tête des nominations films, Le Pacte des nominations distributeurs

© Moreau-Perusseau/Bestimage

L’Académie des Lumières et ses correspondants de la presse internationale viennent de dévoiler les films et talents en lice pour les différentes récompenses, décernées lors de la 27e cérémonie qui sera diffusée sur Canal+ le 17 janvier 2022 à 20h.

Comme le veut la tradition, c’est avec la remise des Lumières que débute la saison des prix en France. Pour l’Académie et les journalistes internationaux qui la composent (95 correspondants de presse issus de 36 pays), « ce sera le moment de célébrer toute l’industrie du cinéma qui a répondu avec courage et détermination au défi imposé, après une année 2021 marquée par les montagnes russes de la pandémie et l’embouteillage des sorties qui a suivi la réouverture des salles tant attendue ».

D’un point de vue films, Illusions perdues récolte le plus de citations (5) devant L’Événement et Onoda, 10 000 nuits dans la jungle (4). Côté distributeurs, c’est Le Pacte qui a le plus de nominations (8), devant Wild Bunch (7) ; suivent Gaumont (6), UGC Distribution et Haut et Court (5) puis le trio Memento, Diaphana et Pyramide (4). StudioCanal, Paname et The Jokers/Capricci placent, de leur côté, leurs films à trois reprises.

Meilleur film :

  • Annette de Leos Carax (UGC Distribution)
  • De son vivant d’Emmanuelle Bercot (Studiocanal)
  • L’Événement d’Audrey Diwan (Wild Bunch)
  • Illusions perdues de Xavier Giannoli (Gaumont)
  • Onoda, 10 000 nuits dans la jungle d’Arthur Harari (Le Pacte)

Meilleure mise en scène :

  • Jacques Audiard pour Les Olympiades (Memento)
  • Leos Carax pour Annette
  • Audrey Diwan pour L’Événement
  • Xavier Giannoli pour Illusions perdues
  • Arthur Harari pour Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

Meilleur scénario :

  • Antoine Barraud pour Madeleine Collins (UFO/Paname)
  • Leyla Bouzid pour Une histoire d’amour et de désir (Pyramide)
  • Catherine Corsini pour La Fracture (Le Pacte)
  • Xavier Giannoli pour Illusions perdues
  • Arthur Harari pour Onoda, 10 000 nuits dans la jungle

Meilleure actrice :

  • Suliane Brahim dans La Nuée (The Jokers/Capricci)
  • Virginie Efira dans Benedetta (Pathé)
  • Valérie Lemercier dans Aline (Gaumont)
  • Sophie Marceau dans Tout s’est bien passé (Diaphana)
  • Anamaria Vartolomei dans L’Événement

Meilleur acteur :

  • Damien Bonnard dans Les Intranquilles (Les Films du Losange)
  • André Dussollier dans Tout s’est bien passé
  • Vincent Lindon dans Titane (Diaphana)
  • Benoît Magimel dans De son vivant
  • Benjamin Voisin dans Illusions perdues

Révélation féminine :

  • Zbeida Belhajamor dans Une histoire d’amour et de désir
  • Aïssatou Diallo Sagna dans La Fracture
  • Daphé Patakia dans Benedetta
  • Agathe Rousselle dans Titane
  • Lucie Zhang dans Les Olympiades

Révélation masculine :

  • Alseni Bathily dans Gagarine (Haut et Court)
  • Abdel Bendaher dans Ibrahim (Le Pacte)
  • Sami Outalbali pour Une histoire d’amour et de désir
  • Thimotée Robart pour Les Magnétiques (Paname)
  • Makita Samba pour Les Olympiades

Meilleur film documentaire :

  • 9 jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne (L’Atelier distribution)
  • Delphine et Carole, insoumuses de Callisto Mc Nulty (Alba)
  • Indes Galantes de Philippe Béziat (Pyramide)
  • Le Kiosque d’Alexandra Panelli (Les Alchimistes)
  • La Panthère des neiges de Marie Amiguet et Vincent Munier (Haut et Court)

Meilleur film d’animation :

  • Pil de Julien Fournet (SND)
  • Princesse dragon d’Anthony « Tot » Roux et Jean-Jacques Denis (Gebeka)
  • Le Sommet des dieux de Patrick Imbert (Wild Bunch)
  • La Traversée de Florence Miailhe (Gebeka)
  • Le Tour du monde en 80 jours de Samuel Tourneux (Studiocanal)

Meilleur premier film :

  • Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
  • Ibrahim de Samir Guesmi
  • Les Magnétiques de Vincent Maël Cardona
  • La Nuée de Just Philippot
  • Sous le ciel d’Alice de Chloé Mazlo (Ad Vitam)

Meilleure coproduction internationale :

  • Février de Kamen Kalev (UFO)
  • La Fièvre de Petrov de Kirill Serebrennikov (Bac)
  • Les Intranquilles de Joachim Lafosse
  • Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier (Memento)
  • The Father de Florian Zeller (Orange Studio/UGC)

Meilleure image :

  • Christophe Beaucarne pour Illusions perdues
  • Romain Carcanade pour La Nuée
  • Caroline Champetier pour Annette
  • Tom Harari pour Onoda, 10 000 nuits dans la jungle
  • Laurent Tangy pour L’Événement

Meilleure musique :

  • Amine Bouhafa pour Le Sommet des dieux
  • Warren Ellis et Nick Cave pour La Panthère des neiges
  • Evgueni Galperine, Sacha Galperine, Amine Bouhafa pour Gagarine
  • Ron Mael et Russell Mael / SPARKS pour Annette
  • Jim Williams pour Titane

Les News