Lever de rideau pour EuropaCorp La Joliette

Ce vendredi 29 mars à Marseille, les spectateurs pourront enfin fouler le sol du nouveau multiplexe imaginé par EuropaCorp et finalisé par Les Cinémas Pathé Gaumont. Implanté dans le quartier branché Euromed, ce site propose une multitude de concepts premium et innovants dans 6 de ses 14 salles. Et vise les 800 000 visiteurs annuels.

©Frédéric Berthet

Près de 15 ans après avoir été évoqué par EuropaCorp, puis avoir été racheté par Pathé Gaumont en 2016 après la fermeture de la branche exploitation de la société de Luc Besson, le multiplexe de la Joliette ouvre ses portes dans la cité phocéenne. Le bâtiment en forme de parallélépipèdes, alterne parois vitrées qui laissent entrer la lumière le jour et panneaux qui scintillent la nuit, avec au centre un écran LED gigantesque. Dans l’entrée, un écran suspendu permettra de projeter événements et bandes-annonces, tandis que de larges canapés circulaires et un espace de réalité virtuelle, la « VR Zone Portal Marseille » avec 4 jeux immersifs inédits, invitent à la détente et aux loisirs. Les 14 salles proposent une capacité oscillant entre 33 et 386 fauteuils pour un total de 2 081 sièges. « Au départ le cinéma devait compter 2 803 fauteuils, mais nous avons privilégié le confort au nombre de places, notamment pour les premiers rangs », précise Pierre-François Duwat, le directeur du nouveau multiplexe.

Salle ScreenX et 4DX
©Frédéric Berthet

Trois salles VIP

« Ce cinéma représente toute la montée en gamme de Pathé Gaumont, avec des technologies qu’on ne voit nulle part ailleurs, un niveau de confort qui se veut le meilleur et de vraies innovations en termes de service. » En premier lieu, la salle Dolby Cinema, qui allie l’image Dolby Vision et le son Atmos dans un espace de 222 places, ainsi que la 4e salle au monde qui combine 4DX et ScreenX, l’écran panoramique de 270° (voir Boxoffice 347). Outre ces technologies, le nouveau cinéma propose également une salle Kids ! (71 places) avec un tobogan et des espaces de jeu. Mais le multiplexe fait aussi la part belle au luxe, avec un espace premium constitué de bar et salons privés donnant sur 3 salles VIP : la Tediber (33 places) est équipée de méridiennes matelassées et de tablettes et prises USB, la Cocoon (58 sièges inclinables) ressemble à la classe business d’un avion et la Lounge (77 sofas) plonge dans une ambiance cosy. Ces salles sont accessibles au tarif de 35 euros : « On est dans un cinéma hors-norme, et c’est le juste prix pour pour vivre de telles expériences », estime Pierre-François Duwat.

Pour entourer cette offre cinématographique étoffée, le cinéma révèle un espace restauration fourni : traditionnel comptoir confiserie, boutique Haribo, stand Häagen Dazs, la nouvelle offre salée du circuit « Charlie’s Kitchen » et Le Scope, bar panoramique doté d’une terrasse de 70m2.

Plus d’informations dans le Boxoffice n°364 du 3 avril.


La salle Tediber et ses 33 méridiennes.

Les News