Les lauréats des BAFTA 2021

Nomadland. Searchlight Pictures © 2020 20th Century Studios

À deux semaines des Oscars, Nomadland ressort grand vainqueur des récompenses britanniques remises ce dimanche 11 avril.

La British Academy of Film and Television Arts a attribué quatre prix – meilleur film, meilleure réalisatrice, meilleure image et meilleure actrice pour Frances MacDormand – au film de Chloé Zhao.
Promising Young Woman d’Emerald Fennell est distingué parmi les films nationaux ainsi que pour son scénario, tandis que Rocks de Sarah Gavron, qui figurait parmi les favoris avec 7 nominations – soit autant que Nomadland – doit se contenter du BAFTA du meilleur casting et du meilleur espoir (« Rising Star ») pour la jeune Bukky Bakray. Parmi les favoris de la production britannique, Sound of Metal remporte les BAFTA des meilleurs son et montage.
Sans surprise, The Father du Français Florian Zeller, aussi primé dans la catégorie adaptation, permet à Sir Anthony Hopkins de remporter son quatrième BAFTA d’interprétation. Tenet est distingué pour ses effets spéciaux visuels et Drunk en tant que meilleur film étranger. 

Dans un palmarès qui a par ailleurs fait place à la diversité avec les BAFTA de seconds rôles attribués à Yuh-Jung Youn pour Minari et à Daniel Kaluuya pour Judas and the Black Messiah, la présence des films exclusivement distribués sur plateformes s’est fait discrète, avec Le Blues de Ma Rainey (meilleurs maquillage et costumes) et Mank (meilleure production). 

Enfin, à noter que Ang Lee était mis à l’honneur de cette cérémonie 2021 avec le « Fellowship Award ». Le cinéaste taïwanais qui a ainsi reçu la plus haute distinction de British Academy a déjà remporté 5 BAFTA.

Nominations et palmarès complet (en anglais)

Les News