Les autorités chinoises freinent l’expansion de Wanda

Un cinéma de Wanda Film Holding ©WandaGroup

Lundi, on apprenait que Pékin dénonçait les investissements « irrationnels » à l’étranger du géant Wanda, qui détient notamment le circuit américain AMC et le studio Legendary Entertainment. Selon Reuters, cité dans les Echos, plusieurs banques auraient reçu l’ordre de cesser de financer six acquisitions à l’étranger de Wanda, qui feraient l’objet d’une enquête. Outre les achats déjà finalisés, cela pourrait compromettre ceux des réseaux Odeon à Londres et Nordic Cinema en Scandinavie. AMC et Legendary Entertainment ont déclaré mardi ne pas être concernés par les restrictions imposées à leur maison mère, et que leurs récentes acquisitions avaient été financées sur leur trésorerie ou avec des prêts de banques américaines.