Le pass Culture chiffre son poids dans la fréquentation du public jeune

© pass Culture

En 2022, 4,4 millions de places de cinéma ont été vendues via l’application culturelle dédiée aux 15-18 ans.

Lors du Conseil des ministres du 15 février 2023, le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye et la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak ont fait un état des lieux du pass Culture et de l’éducation artistique et culturelle, présentées comme deux politiques complémentaires et prioritaires du Gouvernement. 

Depuis la création du pass Culture en 2019, 2,8 millions de jeunes ont bénéficié de la part individuelle du dispositif*, dotée d’un budget annuel de 185 M€. Avec 7,7 millions d’exemplaires et plus de 267 000 références différentes vendues, le livre émerge comme la première industrie culturelle à bénéficier du pass. Sur le secteur cinéma, l’application a contribué à la fréquentation à hauteur de 4,4 millions de billets. 

La part collective mise en place depuis janvier 2022, avec un budget de 51 M€, a concerné 4 millions d’élèves d’établissements publics et privés sous contrat. À ce jour, 37 % des élèves et 70 % des établissements ont déjà bénéficié d’actions au titre de cette part collective du pass qui devrait être ouverte aux classes de 6e et 5e à la rentrée 2023. En outre, les ministères concernés ambitionnent de porter ces ratios à 100 % à la fin de l’année 2026.

Sur le terrain de l’éducation artistique et culturelle (EAC), l’ambition est de porter à 90 % la part d’élèves bénéficiant d’au moins une action chaque année à l’horizon 2026.

À ce jour, 79 collectivités ont obtenu le label 100% EAC, qui valorise l’implication des territoires. Les deux ministères poursuivent l’objectif de multiplier par cinq ce nombre d’ici fin 2026.

*Pour rappel, la part individuelle du pass Culture consiste en un crédit progressif accordé à 15 ans (20 euros), à 16 et 17 ans (30 euros) puis à 18 ans (300 euros).

© pass Culture