Le futur multiplexe de Vernon se dévoile

©DR

Une ancienne friche de la commune de Vernon (Eure) accueillera en 2022 un nouveau cinéma. Le promoteur a retenu pour ce projet le trio Noé Cinémas, Première Cinémas et la famille Cointin, exploitant local. 

Vernon se modernise. Un vaste projet d’aménagement de la friche de la Fonderie/Papeterie, située en bord de Seine et faisant face à un écoquartier, verra notamment la construction d’un cinéma. Le promoteur Eure Aménagement Développement (EAD) cherchait depuis le début d’année un exploitant pour le futur site. C’est le groupement La Papeterie qui a été retenu : il rassemble la famille Cointin, exploitant local des 4 Cinémas Théâtre, Noé Cinémas et Première Cinémas, société propriétaire du GPCI, qui programmait les Cinémas Théâtre depuis plus de 30 ans.

©DR

Le projet porte sur un multiplexe de huit écrans et près de 1 000 fauteuils, répartis sur 1 950 m² de terrain. Certaines salles seront équipées de projecteurs 2K ou 4K et du son 7.1 ou Dolby Atmos. Le groupement entend instaurer une configuration spécifique des salles en fonction de la programmation. Ainsi, les deux plus grandes seront dédiées aux films populaires, les deux moyennes aux continuations et les quatre plus petites alterneront entre continuation et films d’auteurs. La Papeterie entend obtenir le classement art et essai et, pour ce faire, s’est déjà rapprochée de l’association Un autre regard, organisatrice du ciné-club de Vernon.

©DR

L’ouverture du cinéma est espérée pour 2022. Et pour le groupement, « le multiplexe se profile d’ores et déjà comme un atout pour prévenir l’évasion des spectateurs notamment vers Mantes-la-Jolie ou Evreux ». En effet, le projet s’inscrit dans un maillage assez dense, entre le CGR de Mantes-la-Jolie (24 km), le Pathé d’Evreux (34 km), mais aussi le Grand Forum de Gaillon (14 km), dont l’exploitant, Jean-Edouard Criquioche, avait un temps été en lice pour décrocher le projet de Vernon. 

Les News