Le cinéma français moins bon à l’international que dans les salles hexagonales en 2018

©Pathé

UniFrance publie ce 30 octobre le bilan 2018 des films français à l’international. Un cinéma tricolore moins attractif qu’en 2017 et qui, pour la deuxième fois en cinq ans, totalise moins d’entrées dans le monde que dans les salles françaises.

43,7 millions de spectateurs sont allés voir des films français dans les salles étrangères, annonce UniFrance dans son bilan 2018 du cinéma hexagonal. Un résultat en net recul de 47,1 % comparé à l’exercice 2017, qui avait généré 82,5 millions d’entrées. Une chute que l’organisme justifie par « l’absence de grands succès spectaculaires tels que Valérian et la cité des mille planètes (30,4 millions d’entrées) mais également Ballerina (12,7 millions d’entrées), les deux plus grandes sensations de l’année précédente ». La part de marché des films français baisse à 2,05 %, après être descendue sous les 2 % en 2016.

Les œuvres en langue française cumulent 26,9 millions d’entrées dans le monde, soit 61,6 % du total. C’est la deuxième fois en dix ans que le seuil des 60 % est dépassé. Un cas qu’UniFrance explique par « l’absence d’une grosse production en langue étrangère que du succès d’un ou plusieurs titres ». Cette absence impacte la part des productions majoritaires, qui totalisent 28,5 millions de billets contre 62,4 en 2017. En revanche, les coproductions minoritaires cumulent 15,2 millions d’entrées contre 20,2 l’année précédente. Une baisse limitée grâce à plusieurs titres millionnaires, à l’instar de Call Me by Your Name ou Cold War. À noter que sept films ont franchi le million de spectateurs l’an passé. Taxi 5, Le Sens de la fête et La Ch’tite Famille composent le trio de tête des plus gros succès majoritaires français. Ainsi, la comédie est le genre qui cumule le plus grand nombre d’entrées dans le monde (37,6 % du total), score le plus élevé depuis 2014.

2 985 sorties françaises, 1 195 continuations et 810 films tricolores ont été exploités à l’international l’an passé. Un record qui peut se justifier par « un accès aux box-offices étrangers qui s’élargit chaque année et la banalisation des projections numériques qui favorisent la multiprogrammation : partout dans le monde, le nombre de films distribués augmente. Le cinéma français a donc besoin d’une offre toujours plus riche et variée pour conserver sa place sur l’échiquier mondial du cinéma et atteindre ses différents publics à travers les cinq continents ».

Malgré un cru 2018 décevant, UniFrance reste confiant concernant l’année 2019. « Mia et le lion blanc saura attirer les familles dans les salles obscures, Astérix – Le Secret de la potion magique portera haut les couleurs de l’animation française avec Minuscule 2 – Les Mandibules du bout du monde et Terra Willy, tandis que Le Grand Bain et Qu’est-ce qu’on a (encore) fait au bon Dieu ? seront les ambassadeurs de la comédie. Les cinéastes habitués des festivals comme Olivier Assayas (Doubles vies), Robert Guédiguian (Gloria Mundi), François Ozon (Grâce à Dieu), Roman Polanski (J’accuse), Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu) et Alice Winocour (Proxima) s’illustreront certainement dans les palmarès des festivals internationaux avant de voyager à travers le monde ! »

Top 10 des films majoritairement français en 2018
(source UniFrance)

RangFilmEntrées à l’international
en 2018
Recettes à l’internationalTerritoiresEntrées cumulées à
l’international
au 31/12/2018
Entrées FranceRatio inter/Fra
1Taxi 52 656 88511 277 022€462 656 8853 653 9330,7
2Le Sens de la fête1 697 52511 661 855€442 194 2183 060 3050,7
3La Ch’tite Famille1 060 0258 314 165€221 060 0255 628 8320,2
4Tout le monde debout898 2785 090 374€38898 2782 417 0450,4
5Belle et Sébastien 3813 0224 438 280€19813 0221 685 8160,5
6Croc-Blanc804 7454 280 372€26804 745508 2671,6
7Le Jeune Karl Marx778 6913 772 613€141 062 479176 0526
8Les As de la jungle758 4563 672 722€382 109 241693 3073
9Le Grand Méchant Renard et
autres contes
713 3343 017 458€25782 049731 9971,1
10L’insulte*541 5173 516 610€36744 371134 6565,5

*Film de langue originale étrangère.

Le bilan complet est à retrouver ici.