Le cinéma de L’Aiguillon-sur-Mer forcé de baisser le rideau

©Capture Maps

Après la décision de la mairie, motivée par la vétusté du mono écran de la commune vendéenne, l’équipe de bénévoles a lancé une pétition pour sauver le cinéma.

Clap de fin définitif pour Le Goéland de L’Aiguillon-sur-Mer ? La situation n’invite guère à l’optimisme comme l’explique Alexis Geffard, responsable du mono écran. « Il n’était plus possible d’accueillir des spectateurs au regard des conditions dégradées : un chauffage hors service et de nombreuses fuites d’eau dans l’ensemble du bâtiment, une installation électrique qui n’est plus aux normes et beaucoup d’autres défaillances. Cette fermeture devenait nécessaire pour la sécurité de tous. » Et ce, malgré de nombreuses alertes de la part des bénévoles envers la municipalité précédente et actuelle. Surtout, « aucune rénovation n’est envisagée », glisse le responsable, la mairie avançant de son côté qu’il faudrait « plus de 300 000 € pour remettre aux normes de sécurité le bâtiment et plus de 500 000 € pour le moderniser ». C’est donc d’un commun accord avec les gérants, qu’elle a décidé de fermer le cinéma.

Pour l’équipe du mono écran, la pilule est difficile à avaler : « Nous nous sommes investis avec passion pendant ces trois années pour que le cinéma regagne vie et retrouve des couleurs. Grâce à notre travail, nous avons pu faire briller Le Goéland de tout son éclat. » Loin de renoncer, et alors que « nous avons plus que jamais besoin de culture », les bénévoles ont décidé de lancer une pétition pour demander qu’un nouveau projet de cinéma voit le jour. « Une mobilisation importante doit prouver aux différents acteurs locaux que Le Goéland à L’Aiguillon-sur-Mer ne doit pas rester fermé définitivement. »