Laurence Granec : « Avant le CLAP, le mot attaché de presse n’existait nulle part, même pas au CNC »

Laurence Granec © Philippe Quaisse

La reconnaissance de son métier, l’impatience de retrouver les salles et Cannes, l’importance d’accompagner les nouveaux auteurs jusque sur les plateformes… mais surtout « l’envie d’un vrai travail de fond collectif entre la presse, les distributeurs et tous les métiers concernés, pour donner envie d’aller voir les films en salle ». La coprésidente du Cercle libre des attaché(e)s de presse de cinéma était l’invitée de L’Émission Boxoffice Pro du 25 février. 

À revoir intégralement en replay.

Les News