La production française en force au Festival de Locarno

© Locarno Film Festival

Pour son 75e anniversaire, la manifestation suisse a levé le voile le 6 juillet sur une programmation riche de 226 films, dont une quarantaine de (co)productions françaises.

Après deux éditions marquées par la pandémie, Locarno retrouve son format orginel : un rendez-vous ouvert à tous les publics, en libre accès, avec des centaines de projections en avant-premières. « La sélection de films que nous avons constituée, après avoir visionné plus de 3 000 titres (de tout format et durée), se veut le signe d’une époque et d’un cinéma en mouvement. Un temps historique qui évolue simultanément dans plusieurs directions, et un cinéma qui s’interroge sur le monde et sur la manière de l’habiter de façon responsable et durable. L’image est un témoignage mais aussi une déclaration de solidarité. Même quand elle crispe et est difficile a accepter », a commenté Giona A. Nazzaro, le directeur artistique de Locarno.

La France sera bien représentée avec notamment un hommage et un Léopard d’honneur remis au cinéaste Costa-Gavras, accompagné de la projection de Compartiments tueurs. Les réalisatrices Sylvie Verheyde et Patricia Mazuy défendront les couleurs tricolores en compétition avec, respectivement, Stella est amoureuse et Bowling Saturne. Parmi les séances en plein air, organisées à la Piazza Grande, figurent Une femme de notre temps de Jean-Paul Civeyrac et Annie Colère de Blandine Lenoir. Dans la section Cinéastes du Présent, deux titres français seront présentés : Astrakan de David Depesseville et Petites de Julie Lerat-Gersant, tandis que La Semaine de la Critique a retenu le documentaire Le Fleuve n’est pas une frontière de Alassane Diago, coproduction de majorité française.

Pour rappel, l’événement se déroulera du 3 au 13 août prochain. Le jury de la compétition internationale sera présidé par le producteur suisse Michel Merkt, entouré de la cinéaste italienne Laura Samani, du producteur américain William Horberg, de la cinéaste britannique Prano Bailey-Bond et du cinéaste français Alain Guiraudie. 

Compétition :

  • Bowling Saturne de Patricia Mazuy – Paname Distribution (26/10/22)
  • Declaration de Mahesh Narayanan
  • De noche los gatos son pardos de Valentin Merz
  • Fairytale d’Aleksandr Sokourov
  • Gigi la legge d’Allesandro Comodin
  • Human Flowers of Flesh d’Helena Wittmann
  • Il Pataffio de Francesco Lagi
  • Matter Out of Place de Nikolaus Geyrhalter
  • Piaffe d’Ann Oren
  • Rule 34 de Julia Murat
  • Sermon to the Fish d’Hilal Baydarov
  • Stella est amoureuse de Sylvie Verheyde – KMBO (21/12/22)
  • Serviam – ich will dienen de Ruth Mader
  • Stone Turtle de Ming Jin Woo
  • Tales of the Purple House d’Abbas Fahdel
  • Tango suenos electricos de Valentina Maurel
  • Tommy Guns de Carlos Conceiçao

Piazza Grande :

  • Alles Uber Martin Suter. Ausser die Wahrheit d’André Schäfer
  • Annie Colère de Blandine Lenoir – Diaphana Distribution (30/11/22)
  • Bullet Train de David Leitch – Sony Pictures (3/08/22)
  • Compartiment tueurs de Costa-Gavras
  • Delta de Michele Vannucci
  • Home of the brave de Laurie Anderson
  • Imitation of life de Douglas Sirk
  • Là où chantent les écrevisses d’Olivia Newman – Sony Pictures (17/08/22)
  • Last dance de Delphine Lehericey
  • Medusa Deluxe de Thomas Hardiman
  • My neighbor Adolf de Leon Prudovsky
  • Paradise Highway d’Anna Gutto
  • Piano piano de Nicola Prosatore
  • Printed Rainbow de Gitanjali Rao
  • Semret de Caterina Mona
  • Une femme de notre temps de Jean-Paul Civeyrac – Rezo Films (5/10/22)
  • Vous n’aurez pas ma haine de Kilian Riedhof – Haut et Court (2/11/22)

Cinéaste du Présent :

  • A perfect day for caribou de Jeff Rutherford
  • Arnold is a Model Student de Sorayos Prapapan
  • Astrakan de David Depesseville – New Story
  • Before I Change My Mind de Trevor Anderson
  • Sister, What Grows Where Land is Sick? de Franciska Eliassen
  • It is Night in America d’Ana Vaz
  • Fragments From Heaven d’Adnane Baraka
  • Love Dog de Bianca Lucas
  • Matadero de Santiago Fillol
  • Our Lady of the Chinese Shop d’Ery Claver
  • Petites de Julie Lerat-Gersant
  • Petrol d’Alena Lodkina
  • Safe Place de Juraj Lerotic
  • Nightsiren de Tereza Nvotova
  • How is Katia? de Christina Tynkevych

Hors compétition :

  • Candy Land de John Swab
  • Erica Jong – Breaking the Wall de Kaspar Kasics
  • La dérive des continents (au sud) de Lionel Baier – Les Films du Losange (24/08/22)
  • Lola d’Andrew Legge
  • Nuit obscure – Feuillets sauvages (Les brûlants, les obstinés) de Sylvain George
  • Love Lights d’Acacio de Almeida et Marie Carré
  • Where is This Street? or With No Before of After de Joao Pedro Rodrigues et Joao Rui Guerra da Mata
  • Prisma (Episode 1 and 2) de Ludovico Bessegato
  • Prologos de Mantas Kvedaravicius
  • W d’Anna Eriksson

Semaine de la Critique :

  • Fledglings de Lidia Duda
  • Last Stop Before Chocolate Mountain de Susanna Della Sala
  • Le Fleuve n’est pas une frontière de Alassane Diago
  • Ruthless Times – Songs of Care de Susanna Helke
  • The DNA of Dignity de Jan Baumgartner
  • The Hamlet Syndrome de Elwira Niewiera et Piotr Rosołowski
  • The Visitors de Veronika Lišková

Les News