La Nouvelle-Aquitaine apporte un large soutien aux salles art et essai

L’Atalante de Bayonne ©Mathieu Prat

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine vient d’officialiser par vote l’attribution de 990 000 euros pour les 174 salles classées de la région.

Inscrite pleinement dans l’acte 2 du plan de soutien régional « Nouvelle-Aquitaine Rebond », cette aide représente « une réponse forte et concrète qui participera, aux côtés des mesures de l’État et du CNC, à la préservation de l’ensemble des exploitants », a déclaré la Région dans son communiqué  

Pensé en concertation avec le réseau CINA (Cinémas indépendants de Nouvelle-Aquitaine) et l’AFCAE, le dispositif s’adosse, comme déjà précédemment annoncé, sur les primes art et essai accordées par le CNC, à hauteur de 50 % des subventions nationales. Par ailleurs, à la différence du mécanisme de compensation de pertes d’exploitation du CNC, l’ensemble des cinémas art et essai néo-aquitains – y compris en régie publique directe – pourront bénéficier de la nouvelle aide régionale. « Ces régies municipales, majoritairement présentes en zone rurale, sont garantes de l’extraordinaire maillage territorial, et méritaient elles aussi un soutien spécifique de la Région pour soutenir leur baisse d’entrées et maintenir leur activité dans les années à venir. » 

Pour rappel, en 1985, la Région Nouvelle-Aquitaine a créé le premier fonds de soutien au cinéma. Il représente aujourd’hui le deuxième à l’échelle nationale après celui d’Île-de-France et, en lien avec le Pôle d’Angoulême, le premier fonds de soutien national à la production de film et série d’animation.