Des distributeurs ajustent leurs line-ups

Woman King ©Sony Pictures

Le récap’ des changements de dates et nouvelles sorties pour la semaine du 9 mai.

[Ajouts du 13 mai] Plusieurs changements chez Universal. Le studio repousse du 3 au 10 août la sortie de Nope, le thriller horrifique de Jordan Peele ; du 17 au 24 août celle de Beast, blockbuster indien de Nelson Dilipkumar avec la star du cinéma tamoul Vijay Chandrasekar ; enfin, du 28 septembre au 5 octobre le lancement de Ticket to Paradise de Ol Parker, avec le tandem Julia Roberts/George Clooney. À noter que le distributeur date Cocaine Bear d’Elizabeth Banks au 1er mars 2023. Keri Russell, Ray Liotta et Alden Ehrenreich partagent l’affiche de cette comédie policière.

Nope de Jordan Peele ©Universal Pictures

StudioCanal annonce que la nouvelle comédie de Philippe Lacheau, Alibi.com 2, sortira le 8 février 2023. En tournage depuis ce vendredi 13 mai en région parisienne, le réalisateur retrouve sa bande, Tarek Boudali, Elodie Fontan et Julien Arruti, ainsi que Nathalie Baye et Didier Bourdon, déjà présents dans le premier volet. Dans cette suite, alors qu’il a demandé Flo en mariage, la perspective de lui présenter ses parents pousse Greg a relancer son agence avec ses complices pour débusquer une famille plus présentable. Pour rappel, Alibi.com avait cumulé 3,6 millions d’entrées en 2017.

Bodega Films sortira Los Sonambulos de Paula Hernandez le 14 septembre. Ce drame argentin s’immerge dans le quotidien d’une famille en crise en pleine fêtes de fin d’année. Le 16 novembre, le distributeur accompagnera Until Tomorrow d’Ali Asgari, qui avait été présenté à la Berlinale 2022, dans la section Panorama.

Également passé par le Festival de Berlin, par Encounters, Coma de Bertrand Bonello vient d’être positionné au 16 novembre par New Story. Les rêveries oscillant entre fiction et réalité d’une jeune ado recluse qui ne vit que par le virtuel, guidée par une mystérieuse YouTubeuse. Louise Labeque, Julia Faure et Louis Garrel sont à l’affiche du drame produit par Les films du Bélier et My New Picture.

Ad Vitam repousse du 13 au 20 juillet la sortie de Sundown de Michel Franco, avec Tim Roth, Charlotte Gainsbourg et Iazua Larios. Dans son line-up cannois, le distributeur sortira le 14 décembre Corsage de Marie Kreutzer, avec Vicky Krieps, Florian Teichtmeister et Katharina Lorenz. Le film est présenté à Un Certain Regard.

Coma de Bertrand Bonello ©Les films du Bélier / My New Picture / Remembers

[Ajouts du 12 mai] Trois nouvelles dates chez Wild Bunch, dont celles de deux films cannois. Leila et ses frères de Saeed Roustaee, prétendant à la Palme d’or, est calé au 24 août. L’auteur de La Loi de Téhéran se plonge cette fois dans le quotidien d’une famille persane, en proie à d’importantes difficultés financières et sanitaires et qui tente le tout pour le tout pour s’en sortir.
Le 14 septembre, sortira Ninjababy de la Norvégienne Yngvild Sve Flikke. Cette comédie dramatique suit Rakel, jeune dessinatrice, qui découvre qu’elle est enceinte de six mois et ne souhaite pas conserver l’enfant. C’était sans compter sur l’apparition de Ninjababy, incarnation animée et bruyante de son futur bébé.
Enfin, le 9 novembre, le distributeur lancera Riposte féministe de Marie Perennès et Simon Depardon. Ce documentaire centré sur des collectifs de colleuses aux revendications féministes sera présenté en séance spéciale de la Sélection officielle.

Chez The Jokers Films, L’Année du requin, l’attendu nouveau film de Ludovic et Zoran Boukherma (Teddy) fera escale par les salles françaises à partir du 3 août. Marina Foïs campe une gendarme maritime en pré-retraite qui s’engage dans une ultime mission avec deux jeunes acolytes face à la menace d’un requin dans la baie landaise. Jean-Pascal Zadi, Christine Gautier et Kad Merad complète la distribution de cette production Les Films Velvet et Baxter Films.

[Ajouts du 11 mai] Sony Pictures modifie la date de deux films attendus pour l’automne. Woman King est ainsi avancé du 26 au 5 octobre, pour se rapprocher davantage de sa sortie américaine (16 septembre). Ce drame historique de Gina Prince-Bythewood, plonge Viola Davis dans la peau de la générale Nanisca, à la tête des Amazones du Dahomey en conflit avec les colons français, dans le Bénin du XIXe siècle. Lashana Lynch et John Boyega complètent notamment la distribution.
Initialement daté au 7 décembre, Lyle, Lyle, crocodile, de Will Speck et Josh Gordon, prend la place du 26 octobre. Une comédie burlesque sur un reptile domestique qui vit avec une famille new-yorkaise mais confronté à l’insistance du voisinage pour l’envoyer au zoo. Javier Bardem, Constance Wu et Winslow Fegley figurent au casting.

Prévu pour une sortie ce mercredi 11 mai, Lettre à l’enfant que tu nous as donné, documentaire de Charlotte Silvera, sortira finalement le 1er juin sous pavillon Les Acacias. Dans une mosaïque de séquences de fiction et d’animation, d’extraits de films, de prises de vue “smartphone” et d’une quantité considérable d’archives, le film restitue des pans entiers de notre Histoire et de notre actualité, par des retours sur quelques grandes conquêtes politiques et sociales que, bien souvent, les jeunes méconnaissent. 

Mi iubita mon amour ©Tandem/Nord-Ouest Films

Tandem décale de deux semaines le premier long métrage de Noémie Merlant, Mi iubita mon amour, du 13 au 27 juillet. Où Jeanne, qui part fêter son enterrement de vie de jeune fille en Roumanie avec des amies, y rencontre Nino et sa famille. C’est le début d’un été passionnel et hors du temps. Produite par Nord-Ouest Films, cette romance a été présentée en séance spéciale à Cannes 2021.

Mission Distribution repousse la sortie des Derniers jours dans le désert de Rodrigo Garcia du 25 mai au 17 août. Le film, en sélection officielle au festival de Sundance en 2015 mais toujours inédit en France, imagine le parcours de Jésus lors de ses 40 jours dans le désert. Ewan McGregor incarne à la fois le fils de Dieu et le Diable.

Paname Distribution annonce la sortie le 28 septembre pour Vacances de Béatrice de Staël et Léo Wolfenstein, avec Géraldine Nakache, Andranic Manet, Béatrice de Staël et Serge Riaboukine. L’histoire de Marie, qui passe pour la première fois ses vacances seule avec ses enfants, sans son mari. Un soir, perdue, elle se laisse séduire par un jeune homme au charme magnétique… Une production Tabo Tabo et Films Grand Huit.

Sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs cette année, Les Années Super 8 de Annie Ernaux et David Ernaux-Briot sortira le 14 décembre. Une production Les Films Pelléas qui sera accompagnée en salles par New Story. Ce documentaire intime composé de films de famille de 1976 à 1981, tournés en Super 8, avec un texte inédit de l’écrivaine Annie Ernaux.

Des feux dans la nuit ©offshore

Trois ajouts dans le calendrier de Dulac Distribution. A commencer, le 29 juin, par Cahier Noirs, le documentaire de l’Israëlien Shlomi Elkabetz sur sa sœur et complice de cinéma, la grande Ronit Elkabetz, aujourd’hui disparue. Scindé en deux parties – Viviane et Ronit –, le film offre une plongée imaginaire dans l’intimité d’une famille judéo-arabe à travers le parcours d’un homme… qui apprend que sa sœur est sur le point de mourir. 

Le 27 juillet sortira Des feux dans la nuit de Dominique Lienhard, avec Ana Girardot, Igor Van Dessel, Jérémie Elkaïm et Ophélie Bau. Le film se situe dans un village de pêcheurs isolé entre mer et montagne. En l’absence de son père, Alan, dix ans, devient chef de famille et s’initie aux secrets de son village de naufrageurs. Une nuit, un bateau vient s’échouer sur la plage..

Le 14 septembre sortira Babi Yar Context, documentaire de l’Ukrainien Sergei Loznitsa labellisé Cannes 2020. Le film reconstitue le contexte historique du massacre de 33 771 Juifs par des troupes allemandes et ukrainiennes dans le ravin de Babi Yar, au nord de Kyiv, à travers des images d’archives documentant l’occupation allemande et la décennie qui a suivi. 

Précédemment calé sur cette même date du 14 septembre, Armageddon Time de James Gray est désormais à dater chez Universal. Le film, sélectionné en compétition à Cannes, réunit Anne Hathaway, Anthony Hopkins et Jeremy Strong. Le réalisateur d’Ad Astra et La Nuit nous appartient plonge cette fois dans les années 1980. Le quartier du Queens à New York est alors sous l’hégémonie du promoteur immobilier Fred Trump, père d’un certain…Donald Trump. Un adolescent étudie au sein du lycée de Kew-Forest School dont le père Trump siège au conseil d’administration de l’école et dont Donald Trump est un ancien élève.

UGC Distribution annonce la sortie le 20 décembre 2023 de Kina & Yuk : renards de la banquise pour le compte de TF1 Studios. Le nouveau documentaire de Guillaume Maidatchevsky, auteur de Aïlo : une odyssée en Laponie (2019).

Enfn, plusieurs changements chez The Walt Disney Company France, à commencer par la suppression du calendrier de l’animation Bob’s Burger (calée au 20 juillet) et d’un Untitled Searchlight (10 août). Le studio avance par ailleurs du 27 au 19 octobre la sortie de The Banshees of Inisherin de Martin McDonagh, avec Colin Farrell et Brendan Gleeson. Deux amis de toujours se retrouvent sur une île irlandaise isolée à un moment délicat de leur relation, lorsque l’un d’eux ne veut plus de cette amitié.
Deux blockbusters du Marvel Cinematic Universe échangent leurs dates de sortie. Ant-Man et la Guêpe : Quantumania passe du 26 juillet au 15 février 2023. Encore réalisé par Peyton Reed, le troisième volet des aventures de Scott Lang réunit de nouveau Paul Rudd, Evangeline Lilly et Michael Douglas. Parcours inverse pour The Marvels, repoussé du 15 février au 26 juillet. Cette suite de Captain Marvel est réalisée par Nia DaCosta (Candyman), Brie Larson reprenant son rôle de Carole Danvers.

Brie Larson dans Captain Marvel ©Marvel Studios

Les News