Convention : Universal démarre fort l’année 2020

Waves de Trey Edward Shults ©A24

Le studio a présenté son riche line-up des prochains mois lors de sa première convention organisée ce jeudi à Paris, avec deux films projetés et des images exclusives.

Le premier semestre 2020 s’annonce encore plus chargé que l’année dernière pour les équipes Universal : c’est ce qu’ont pu constater les valeureux exploitants ayant bravé la grève pour se rendre à la convention intimiste du studio, organisée dans ses locaux feutrés de la rue François-Ier, à deux pas des Champs-Élysées. Ainsi, de janvier à juillet, pas moins de quinze films sont déjà à l’agenda du distributeur, qui peut compter sur le retour de quelques franchises.

Lors de cette journée, les professionnels ont pu découvrir deux films remarquables qui permettront à Universal de démarrer l’année sous les meilleurs auspices : le délicat et puissant Waves de Trey Edward Shults qui, bouleversant par la pudeur de ses sentiments et l’universalité de son propos, pourrait bien cueillir de nombreux spectateurs à sa sortie le 29 janvier, ainsi que le nouveau film de Sam Mendes, 1917, formidable faux plan-séquence haletant et oppressant, adapté d’une histoire vraie vécue par son grand-père pendant la Première Guerre mondiale et daté au 15 janvier.

1917 de Sam Mendes ©Universal

Céline Demoulin, directrice des ventes, a également présenté de nombreuses images exclusives aux exploitants : un extrait glaçant d’Invisible Man (26 février), qui voit une Elisabeth Moss faire face à un ennemi violent que personne ne voit et qui n’est autre que son mari ; un extrait de sept minutes musicales survoltées pour les Trolls 2, prêts à s’affronter le 1er avril à grand renfort de guitares électriques et de fêtes techno ; ainsi qu’un extrait du très attendu Minions 2 Il était une fois Gru, daté au 8 juillet, qui promet à nouveau de nombreux fous rires (un Minion qui cite Baudelaire, il fallait y penser !). Ont également été projetés une vidéo du tournage de Fast & Furious 9 (20 mai) avec des acteurs gonflés à bloc, un teaser et une bande-annonce du Voyage du Dr Dolittle (5 février), qui verra Robert Downey Jr. cabotiner dans un film familial et poétique, et la bande-annonce d’Emma., première réalisation enlevée et impertinente de la photographe rock Autumn de Wilde, datée au 25 mars. Entre films d’auteur, franchises et animations, Universal fait à nouveau le choix de l’éclectisme en 2020. Ses conventions se poursuivent à Lyon (Pathé Vaise), Bordeaux (CGR Français) et à nouveau Paris le mardi 17 décembre.

Retrouvez le détail de la journée dans le Boxoffice Pro n°381 du 18 décembre prochain.

Les News