Convention : Une année 2019 pleine de promesses pour Metropolitan

Viggo Mortensen. ©Tanguy Colon

Quelques jours après l’annonce de la disparition brutale de Samuel Hadida, Metropolitan Filmexport lançait sa tournée de conventions à Paris le 6 décembre dernier, avant de prendre la route pour Marseille, Lyon et Nantes.

Le cœur encore lourd mais soutenue par une salle bienveillante et un line-up de haute tenue, l’équipe de Metropolitan Filmexport était réunie au complet au Gaumont Champs-Elysées le 6 décembre dernier. L’occasion pour Béatrice Laherrere, directrice de la distribution, de rappeler le caractère indépendant et familial de la société créée il y a 40 ans par David Hadida et qui accueille depuis plusieurs années Jérémy, le fils de Victor, et Laurent, le fils de Samuel. “L’avenir est assuré. Je voulais aujourd’hui avoir une très forte pensée pour Samuel Hadida, qui nous manque terriblement. Comme il disait, ‘the show must go on’, alors cette journée, elle est pour toi.

L’équipe de programmation s’est ensuite succédé sur scène : Sébastien Chenard, responsable des ventes province, Paul Robert, programmateur Marseille et Lyon, Carla Sy, programmatrice Bordeaux, Naïma Kessouri, programmatrice GRP et Nord et Virginie Palugan, programmatrice Est et périphérie Paris, ainsi que Stéphanie Grégoire, comptable, ont présenté une nouvelle année prometteuse.

Variété

À commencer par Border (9 janvier), auréolé du Prix Un Certain Regard à Cannes et en lice pour les Oscars dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère, “un film sur l’humanité, la différence et l’acceptation qui marquera les esprits et pourra devenir culte”, s’enthousiasme Béatrice Laherrere. “Il est soutenu par l’AFCAE et je ferai tout ce qu’il faut pour que toutes les salles Art et Essai puissent le sortir.” Destroyer (20 février) voit une Nicole Kidman métamorphosée en détective hantée par ses démons ; Captive State (3 avril) est un ambitieux film de science-fiction et une “sortie importante pour Metropolitan” ; et enfin Monsieur Link (17 avril) promet une comédie d’aventure et “un beau film familial d’animation aussi bien pour les enfants que pour les adultes”, dont une affiche-teaser sera envoyée aux vacances de Noël.

Ont été projetés Green Book (23 janvier), une “vraie comédie populaire” nommée 5 fois aux Golden Globes dont la sortie sera accompagnée d’un dossier pédagogique envoyé dans les salles, et pour laquelle Viggo Mortensen a fait le déplacement pour le plus grand plaisir des exploitants ; Beautiful Boy (6 février), le bouleversant nouveau film de Felix Van Groeningen (Alabama Monroe) et Stan & Ollie, sur le duo comique le plus célèbre au monde, Laurel et Hardy, respectivement interprétés par Steve Coogan et John C. Reilly.  Avec un line-up déjà largement représenté aux Golden Globes et de nombreux films pressentis pour la course aux Oscars, Metropolitan continue de porter haut son éclectisme et sa passion des films.

Les News