Convention : Le Pacte poursuit son exploration sociale

L'équipe programmation du Pacte. ©Courtoisie de Simon Robert/Le Pacte

La société de Jean Labadie avait donné rendez-vous aux exploitants et partenaires le 16 novembre au Gaumont Marignan, à Paris. Trois films en avant-première ont été projetés en présence de leurs équipes.

Il y avait beaucoup de sourires dans le hall souterrain du multiplexe parisien, les quelque 200 personnes présentes s’accordant sur les bienfaits d’une rencontre physique pour parler cinéma. Et de septième art, les exploitants en ont eu pour leurs yeux et leurs oreilles. Pour démarrer tranquillement la journée, Xavier Hirigoyen, directeur de la distribution, a introduit une longue boucle de bandes annonces après avoir mis en lumière l’ensemble de l’équipe programmation. Des images de Où est Anne Frank !, Adieu Paris, Red Rocket, Les Meilleures, Entre la vie et la mort, L’Ombre du Caravage, Mince alors 2 !, Tromperie et Trois fois rien ont ainsi été diffusées, dans la traditionnelle ligne éditoriale du Pacte. « Malgré une période et des chiffres compliqués, c’est important de montrer que nous sommes là pour les exploitants et que nous voulons sortir des films », assure le directeur de la distribution.

Poursuivant son exploration d’œuvres sociales françaises – avec en fer de lance ces dernières années Les Misérables ou récemment La Fracture –, la société de distribution avait choisi de montrer trois films avec l’enfance comme thématique commune. Placés de Nessim Chikhaoui suit Elias qui, n’ayant pu passer le concours d’entrée à Sciences Po, devient éducateur dans une Maison d’enfants à caractère social (MECS) dans l’attente de pouvoir repasser les examens. Basé sur l’expérience du réalisateur – éducateur pendant 15 ans, « les plus belles années de ma vie » –, le film aborde avec « sincérité », dixit son producteur, un milieu très souvent dans l’ombre, porté par un casting de jeunes talents : Shaïn Boumedine (découvert dans Mektoub My Love : Canto Uno) dans le rôle principal, entouré notamment de Julie Depardieu, Philippe Rebbot ou encore Moussa Mansaly (aperçu dans la série Validé) et l’humoriste Djimo (Les Méchants). « Il existe des MECS dans plusieurs villes que nous allons contacter pour intervenir dans les salles lors de séances spéciales. Nous voulons également rapprocher les exploitants avec des écoles d’éducateurs afin d’organiser des débats autour de ce film dont le sujet est dans l’air du temps », explique Xavier Hirigoyen, qui prévoit une sortie sur 200 à 250 copies, le 12 janvier prochain.

Allons enfants est le nouveau documentaire du duo Thierry Demaizière et Alban Teurlai, auteurs notamment de Lourdes, succès en salles avec plus de 300 000 entrées en 2019. Le tandem a posé sa caméra au lycée parisien Turgot, pour suivre des jeunes issus de la mixité francilienne qui se focalisent sur des projets autour du hip-hop. « C’est un regard nouveau sur cette danse et une photographie de la France et de la jeunesse d’aujourd’hui », estiment les cinéastes, précisant que le tournage s’est déroulé avant l’arrivée du Covid. Le ministère de l’Éducation nationale devrait soutenir le film, Le Pacte prévoit d’organiser des projections avec des professeurs. La sortie, sur une combinaison de 150 copies environ, est calée au 6 avril 2022.

Enfin, l’un des gros enjeux du début d’année pour le distributeur sera La Vraie Famille le 16 février. Le nouveau film de Fabien Gorgeart (Diane a les épaules) plonge dans le quotidien d’Anna et son mari, de leurs deux enfants et de Simon, placé auprès d’eux depuis ses 18 mois par l’Assistance sociale. Lorsque le père biologique du garçon, désormais âgé de 6 ans, souhaite récupérer sa garde, c’est un déchirement pour celle qui a toujours été appelée « maman ». Passé dans plusieurs festivals et primé à Angoulême – Valois du jury et de la meilleure actrice pour Mélanie Thierry –, ce drame, réunissant par ailleurs Lyes Salem et Félix Moati, est également inspiré de l’expérience du réalisateur. Une vaste tournée d’avant-premières a débuté, avec déjà plus de soixante dates. « Le planning est calé jusqu’à la sortie, glisse Xavier Hirigoyen, mais nous souhaitons poursuivre la tournée après. C’est important de maintenir ce lien entre le public et l’équipe après la sortie. » Fabien Gorgeart n’a d’ailleurs pas caché son enthousiasme aux exploitants : « J’adore venir dans vos salles pour animer les séances ! »

Line-up à venir du Pacte :

  • Où est Anne Frank ! d’Ari Folman : 8/12/21
  • Mince alors 2 ! de Charlotte de Turckheim : 22/12/21
  • Tromperie d’Arnaud Desplechin : 29/12
  • Placés de Nessim Chikhaoui : 12/01/22
  • Adieu Paris d’Edouard Baer : 26/01/22
  • Red Rocket de Sean Baker : 02/02/22
  • La Vraie Famille de Fabien Gorgeart : 16/02/22
  • Les Meilleures de Marion Desseigne Ravel : 02/03/22
  • Trois fois rien de Nadège Loiseau : 16/03/22
  • Allons enfants de Thierry Demaizière et Alban Teurlai : 06/04/22
  • L’Ombre du Caravage de Michele Placido : 20/04/22

Les News