Cannes : « Parasite » remporte le prix des cinémas Art et Essai

©Justine Deltombe

Le jury composé d’exploitants internationaux a remis ce samedi à 10h à Cannes son premier prix au film de Bong Joon-ho.

La présidente du jury Isabelle Gibbal-Hardy (Le Grand Action à Paris) entourée de Matthias Elwardt (Zeise à Hambourg), Mario Fortin (Beaubien, le Musée et le Parc à Montréal), Mira Staleva (Dom na kinoto à Sofia) et Marc Van Maele (ABC à Toulouse), a récompensé le nouveau film du cinéaste coréen Bong Joon-ho, Parasite. Cette satire sociale suit une famille au chômage qui s’intéresse au quotidien d’une maisonnée richissime. Lorsqu’un des enfants parvient à être embauché par cette dernière pour donner des cours de langue, cette étape marque le début d’une opération d’infiltration très subtile. Le film est distribué par The Jokers/The Bookmakers et sortira le 5 juin. Le jury a également décerné une mention au film de Ladj Ly, Les Misérables (Le Pacte).

« Il a fallu choisir. Exploitants, nos choix ont été guidés par le désir d’offrir le meilleur à nos spectateurs. Nous connaissons bien notre public, nous vivons avec lui jour après jour, en programmant nos salles et en les animant. Nous sommes des passeurs, nous nous situons entre le film et les spectateurs. Parmi les 39 films que nous avons vus, composant la Compétition et la section Un Certain Regard de la Sélection Officielle, nous avons, d’abord, voulu décerner une Mention spéciale au film Les Misérables de Ladj Ly, et nous saluons la présence de Xavier Hirigoyen, représentant Le Pacte, distributeur français du film. Ce film nous cueille dès les magnifiques premières images et nous relâche, épuisés, sur notre siège au moment du générique de fin sans que cette tension, et donc notre attention, fût retombée. Ce premier long métrage de fiction est déjà d’une maîtrise parfaite : mise en scène d’une redoutable efficacité, direction de la pléiade d’acteurs magistrale, prises de vue audacieuses…», explique le jury dans un communiqué.

« Ensuite, nous avons décerné ce Premier prix des cinémas Art et Essai au film Parasite de Bong Joon-ho, et remercions de sa présence Manuel Chiche, représentant le distributeur The Jokers/Les bookmakers. C’est un film puissant, surprenant, divertissant, drôle et intelligent. Il est brillant sur tous les plans : mise en scène, direction d’acteurs, scénario très élaboré avec des rebondissements permanents. Il correspond précisément à ce que nous attendons d’un film : nous divertir tout en tenant un propos nécessaire. Et c’est justement car l’aspect formel est si brillant que le discours atteint ce niveau d’efficacité. Une merveilleuse expérience de cinéma, à voir sur grand écran dans une salle de cinéma ! »

La valeur de cette récompense est l’engagement de plus de 1 000 salles Art et Essai à programmer le film lauréat. Par ce prix, l’AFCAE et le Festival de Cannes montrent leur volonté commune de soutenir la diffusion sur grand écran du cinéma d’auteur dans toute sa diversité. L’objectif de cette récompense est également de valoriser le dynamisme et l’ampleur du réseau des cinémas art et essai.

Le jury accompagné des distributeurs The Jokers/Les Bookmakers et Le Pacte et de François Aymé, président de l’AFCAE.
©Loïc Thébaud pour l’AFCAE.

Les News