Cannes 2022 : Le palmarès de la Semaine de la Critique

La Jauria ©Pyramide Distribution

La section parallèle s’est achevée ce soir en décernant ses prix.

Clap de fin pour la 61e Semaine de la Critique. Pilotée pour la première fois par Ava Cahen, la section cannoise avait fait appel à la réalisatrice et scénariste tunisienne Kaouther Ben Hania pour présider son jury. Ce dernier a, parmi les 11 films en compétition, remis le Grand Prix Nespresso à La Jauría (La Meute) de Andrés Ramírez Pulido, qu’accompagnera Pyramide Distribution dans les salles hexagonales le 5 avril 2023. Le cinéaste colombien a par ailleurs été récompensé du prix SACD.

Le Prix French Touch du jury a été décerné à Aftersun de Charlotte Wells. Cette comédie dramatique britannique n’a pas encore de distributeur français. Le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation a distingué Zelda Samson pour Dalva de Emmanuelle Nicot, dont la distribution France est assurée par Diaphana. C’est la société Urban Distribution qui a reçut le Prix Fondation Gan à la diffusion pour The Woodcutter Story de Mikko Myllylahti.

Enfin, côté court métrage, le Prix Canal+ a salué Sur le trône de Xerxès de Evi Kalogiropoulou, tandis que le Prix Découverte Leitz Cine est revenu à Ice Merchants de João Gonzalez.

Les News